A l'horizon du 8 Mars 2013

Le 8 Mars avance à grands pas, et le pagne se vend comme des petits pains. Mais la question que je me pose c’est de savoir, si les femmes ont la culture du bilan. Déjà il y a trop de fêtes alors s’il faut rajouter une journée de trop pour prendre son pied et basta !!Pour ce prochain 8 Mars nous ne fêterons plus avec les prostituées, elles ne changent pas leurs attitudes et leurs styles. Pour les bien-pensantes comme moi, nous en avons marre des ces filles qui abhorrent des cache-sexes et se détruisent aux corticoïdes, ça va un moment mais toute la vie là c’en est trop. Vous nous exaspérez coyotes !!Pardon pas de gros mots. Nous ne fêterons plus le 8 Mars avec les veuves commanditaires, qui tuent leurs maris pour être les apôtres dépensières qui de surcroît narguent la belle-famille. Nous ne voulons plus de vous dans nos rangs. Si 8 Mars il y a encore, nous voulons des débats constructifs avec des femmes dignes et nobles pour des causes justes des femmes qui revendiquent la parité qui n’existent pas encore pour elles au Cameroun et des violences faites aux femmes qui persistent. Nous ne voulons plus des femmes fatales qui depuis l’âge de vingt ans fêtent le 8 mars avec un nouvel amant sans se rendre compte qu’elles ont fait le tour de la ville. Elles ne se rendent même pas compte qu’on leur donne des noms d’oiseaux avec leurs attitudes de rombières .Le 8 Mars se fêtera sans vous, vous êtes la honte qui méprise tous les combats de nos reines mères.
Aline Zomo-Bem journaliste-pigiste

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...