7ème édition de la foire carnaval Bouaké 2011

La 7ème édition de la foire carnaval Bouaké 2011 a démarré ce vendredi 16 septembre.Là fonctionnait le système des quartéis (quartiers) qui délimitaient le territoire des grandes turmas, troupes populaires animant le carnaval, dotées chacune d’un « roi ».
Les turmas se mobilisaient dès le début de la cérémonie. Les éléments les plus doués répétaient les chants et étaient inoffensifs ou ambigus.
Ils  se réunissaient chez des particuliers ou dans des salles louées. Les séances, sous peine d’un châtiment impitoyable, devaient rester secrètes. Il en allait de même pour les répétitions de danse.

Le carnaval alimentait une petite industrie, en particulier l’art du ferblantier. C’était un lutteur redoutable sous son allure maigrichonne— qui fabriquait, dans le plus grand secret, toute sorte de lampions, d’objets ornés d’images et d’amulettes. Il travaillait exclusivement être des militants les plus fervents.
La répétition générale, en implorant la divinité pour que le carnaval se déroulât dans la « paix et la tranquillité« .
Mais il faut bien avouer que des bagarres violentes éclataient souvent entre turmas.
Hommes et femmes s’abandonnaient au plus fol enthousiasme. Errant de-ci delà, une mère frappait désespérément de sa main lasse une boîte de conserve en demandant qui, par hasard, aurait aperçu son fils, perdu dans la confusion générale.
Des filles en domino, tout de blanc vêtues, aux beaux déguisements, se posaient partout comme des papillons, excitant la curiosité des garçons et la jalousie des amoureux.
Ainsi va le carnaval jusqu’au mercredi, le bon coquillage, celui de la chance.
Les groupes sont fatigués. Ces coquillages, qui abondent dans les parages, composeront le repas de ce jour, repas bien arrosé, où l’on fera le bilan de l’année et où on tirera des plans sur l’avenir.

By dougounan

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...