On crépite sur les claviers, on investit sur le média 2.0, on bouffe du web à tous les étages... et on en oublierait presque le monde d'avant. Celui du papier et de l'imprimé. Un peu délaissé, ce monde, que fait-il? Il se concentre pardi, et à grande échelle. Mes dernières lectures me le prouvent.Deux articles du site spécialisé Graphiline.com illustrent cette ébullition du secteur de l'imprimerie en cette rentrée 2008. Alors que le groupe néerlandais HHBV renonce à racheter son concurrent et compatriote Roto Smeets, il confirme dans le même temps son rachat du groupe français Maury. Dès le 27 juin dernier, lorsque cette info était connue, le site spécialisé commentait en ces termes : "C'est un bouleversement majeur qui est en train de s'opérer en France, dans le secteur des industries graphiques et de l'imprimerie (...)Ces mouvements de concentration majeurs se ressentent aussi ailleurs, par exemple avec le rachat d'Intersoft par Océ (un autre néerlandais, décidément!)Même mouvements de troupe aussi en amont, sur la filière papetière en Europe, mais aussi de l'autre côté de la Méditerranée. Tout ceci intervenant dans la foulée de la Drupa (tiens, je connaissais pas), grande messe professionnelle de l'imprimé et des médias, tenue en Allemagne à Dusseldorf et qui a accueilli "plus de 390 000 visiteurs", précise le site Caractère. La prochaine édition ne se tiendra qu'en 2012, en mai.Pourtant, en arrière fond, pèse des éléments plus compliqués pour ce secteur industriel : un article du quotidien Ouest-France (5 sept.) concernant une grève dans une imprimerie à Argentan, le pose clairement : (un) "secteur, actuellement en surcapacité de production, est en proie à une forte concurrence. D'entreprises employant une main-d'oeuvre moins coûteuse à l'étranger, mais aussi de l'envoi numérique, de plus en plus utilisé". Numérique : le mot est lâché. Je la ressent pourtant encore, cette odeur des roto' sortant les exemplaires de journaux tout chauds, quand j'avais débuté ma carrière : c'était en 1992, et je pilotais un journal étudiant... Il y a 16 ans, il y a une éternité.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...