Dans la prochaine émission, je vais me faire présenter le nouveau produit que lance Orange: le kiosque à journaux mobile que teste l'opérateur télécom français.Le service est baptisé "read & go" [en français dans le texte ;-) ] et je vais rencontrer Stéphanie Hospital, en charge du marketing de l'audience chez Orange, pour en parler.Ce lecteur qui reseemble à un cybook ou au Kindle d'Amazon. Il se connecte en wifi ou en 3G (réseau téléphonique) et permet d'accéder à plusieurs journaux avec lesquels Orange a signé un partenariat - Le Monde, Le Parisien, Les Echos, L'Equipe et Télérama - et dont le contenu sera rafraîchi toutes les heures.A ce titre, il est différent du proejt lancé par les Echos qui ne propose que l'accès à ce seul journal sur son "livre électronique e-paper".Vous trouverez des infos complémentaires dans la vidéo de présentation réalisée par les équipes d'Orange qui lance la phase de test du produit pour lequels 150 testeurs volontaires sont recherchés. (voir la page)Vous pouvez poser vos questions dans les commentaires de ce billet.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Peut-on consulter le "vrai" web ?

    Si la réponse est non cela risque fort de tourner à l'échec d'AOL ou Yahoo comparé à Google.
  • Pourquoi n'ont-ils pas fait alliance avec Relay qui propose un forfait de consultation web de revues ?
    Une question de business model paiement à l'acte/forfait ?

    Dans ce cas quel est le rôle de Orange ? Quelque chose comme France Telecom et le Minitel en son temps ?
  • combien ça va nous coûter nous clients d'orange pour y accéder?
  • Je poste ici une question que Charlotte m'a adressé par courrier électronique:

    Bonjour, j'aimerasi savoir quelle est leur position quand à la mise en disposition des nouvelles technologies au grand public, particulièrement au niveau financier.Quelle est la vision du groupe Orange à long terme face à la diffusion de l'information mais surtout ...Surtout...quelle et leur position face au developpement durable? La conception et fabrication de leur kiosque à journeaux mobiles prennent-elles en compte le recyclage des composants par exemple?
  • Kiosque à journaux mobile, quelle est réellement la valeur ajoutée pour l'utilisateur "nomade" ?Le Monde, Le Parisien, Les Echos, L'Equipe et Télérama ont je pense un site web où l'on peu lire les informations....aujourd'hui il existe des sites web au format WAP compatible XHTML... pour les téléphones portables la présentation est magnifique et le contenu est très leger à afficher.Et bien même quand parle de dématérialisation, je pense que le confort papier ne peux pas être trascris sur un support numérique. Les gens ont besoin d'être informés en utilisant les moyens les plus simple...Au japon ils ont très vite compris la chose, tout est concentré sur le téléphone portable (carte de crédit, cles éléctronique.....)
  • On est censé l'utiliser où? C'est quand même un peu encombrant, non? Dans le train ou le métro, je doute de la bonne connexion (ce n'est peut-être pas la même chose en France, mais en Suisse, j'ai une connexion UMTS pour mon ordi portable, et j'ai renoncé à me connecter dans le train...mais bon y a plus de montagnes!).
    Quelle sera le contenu des journaux: une version allégée de celles du web ou des brèves régulièrement actualisées?.
    Dans un autre genre, La télévision Suisse Romande propose depuis quelques temps déjà avec l'opérateur swisscom un téléjournal pour téléphones mobiles "Le Journal 100 secondes", qui me semble plus adéquat pour le citadin nomade que de se trimballer avec un encore un support éléctronique. J'ai l'impression que le mobile lifestyle devient lentement du sherpa lifestyle!

    De plus, si les Echos sont également partenaires du projet, est-ce à dire que le leur n'est pas viable?
  • Pour s'inscrire qu'il faut utiliser est pas très facile à trouver sur la page.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...