Les nouveaux sites d'info en France

Avant de recevoir Benoît Thieulin en fin de semaine pour parler du site d'information payant Mediapart, je vous propose d'écouter l'émission Le téléphone sonne présenté par Alain Bédouet que vient de diffuser France Inter ce mardi soir. Son titre: Arrêt sur images, Mediapart, Rue89 et les autres : questions sur les sites d'information en ligne...
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Je viens de passer quelques jours en Suisse et j'ai fait quelques infidélités à RFi pour écouter et regarder les autres médias français. J'ai été franchement surpris par le nombre de fois où j'ai entendu à la télévision et sur France Info la petite phrase "d'après le site Mediapart..."
  • Digg, je connais... J'en ai été "victime" si je puis dire, il y a deux ans de ça. J'avais linké une photo (d'une console de jeu) posée sur un autre blog, pour m'en servir moi-même comme visuel dans un de mes posts. Le blogueur (genre nerd de campus américain ultra réactif et offensif) a changé la photo par un visuel où il mettait mon visage sur un corps gay (dans une ambiance très sex party). J'ai corrigé le tir et me suis excusé de la récup' de ce visuel (pas le sien je re-précise, je ne volais donc rien). Mais son post, où il se vantait de son exploit (je travaillais alors pour un pavillon US reconnu) a fait le tour de dizaines et dizaines de blogs, en une soirée, par la magie de Digg. J'ai pris le temps de contacter chaque blogueur-relais. Manifestement peu d'entre eux se posait la question de répercuter sans réfléchir des contenus. En y rajoutant en prime, dans les commentaires, dans le racisme anti-français pur jus.
    Je ne tire aucune conclusion de cette mésaventure, mais la livre en illustration des risques de l'hyper réactivité de l'hyper interactivité en ligne. Quand la logique ping-pong et "tir immédiat massif" remplace la réflexion et l'échange.
    Quant à mon blogueur US (un certain Bryant Choung), lui ne s'est jamais excusé de quoique ce soit envers moi, sûr de son fait et de son bon droit... Triste à dire vrai.
  • Sur le site de l'émission il n'y a aucune communication horizontale entre les auditeurs-internautes.

    La seule interactivité est de poser "sa question" que seul le journaliste pourra lire. Un "sondage" sur lequel on peut connaitre le résultat. Aucun moyen de savoir ce que le public à dit dans leur propre mots. Impossible de se répondre entre internautes.

    La radio est un des premiers médias de masse à avoir introduit l'interactivité (genre téléphone rouge). Il est possible d'évoluer avec des solutions du type digg pour les questions à poser, regroupement par affinité, tagage etc...

    Et là il y a aucun doute que ca peux marcher 2800 réponses au "sondage" il devrai y avoir autour de 300 commentaires si cette possibilité était ouverte. Un travail de modération sera nécessaire que ca soit à priori ou même à posteri.

    Passez directement aux 3 e ou 4 e minutes après la météo ou la pub.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...