A mouton, mouton et demi!

undefined

Monsieur Blocher retoqué à l'élection au Conseil Fédéral, voilà une bonne nouvelle symbolique. Cela n'atténue en rien son influence néfaste, au contraire, puisque le système démocratique suisse a ceci de particulier qu'une opposition forte en réseau d'influence et financièrement peut bloquer, freiner, influencer de manière significative la marche de l'Etat fédéral par l'initiation de référendums et d'initiatives populaires. Et l'UDC et M. Blocher sont des maîtres dans l'utilisation de ces outils particuliers à la démocratie suisse.
Mais symboliquement, il était quand même important que les représentants du peuple suisse se soient enfin levés et aient donné un signal public et fort concernant les limites qui ont été maintes fois dépassées.
Ceci est presque inédit dans une Confédération helvétique qui n'aime ni les grands remous, ni la politique spectacle et préfère régler ses conflits en coulisse et à l'amiable. Mais aux grands maux, les grands remèdes. C'est cela aussi la démocratie, nicht wahr Herr Blocher?!

MaB

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier