2015 : six erreurs à éviter

Je n’ai pas la moindre idée de ce qui vous surprendra en 2015. Mais voici 6 erreurs que j’aimerais vous aider à éviter. Elles concernent les phablettes, Silicon Valley, la Chine, la transformation digitale, la montée des barbares et la peur de l'autre.

  • Penser que les phablettes (iPhone 6 Plus d’Apple ou du Note 4 de Samsung) sont trop grandes pour la poche (ou le sac, ou les petites mains).
    Vous verrez si vous faites attention dans les lieux publics, qu’un grand nombre de jeunes filles soucieuses d’avoir un temps d’avance les adoptent. Idem pour les touristes asiatiques qui s'en servent depuis longtemps. Le gadget lui-même compte peu, mais son usage matérialise et rend possible le passage au mobile first (annoncé depuis un certain temps déjà).
  • Avoir les yeux fixés sur Silicon Valley :
    On a toujours quelque chose à en apprendre mais s’y intéresser aujourd’hui c’est se mettre au rock à l’heure de la musique électronique.
    Crispés dans la répétition à l’infini des clones d’AirBnB ou d’Uber une poignée de chanceux peuvent y devenir milliardaires mais leur envie de changer le monde n’y est plus qu’un discours marketing.
    Plus grave : l’argent pourrit la dynamique créative et sociale. Pour reprendre les propos de Sarah Lacy qui dirige le site Pando Daily le lieux est maintenant dominé par une « culture de connards ».
  • Continuer à ne voir la Chine que comme un marché
    1. Elle a déjà dépassé les Etats-Unis selon une mesure économique établie.
    2. Elle est en tête des dépôts de brevets (un des éléments de l’innovation) selon l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle : 630k en 2013 contre 400k pour les US. La qualité peut en être discutée, pas la tendance.
  • Croire que la transformation digitale s’arrête à l’introduction d’outils
    1. La France semble enfin se lancer dans la transformation digitale et s’en félicite en oubliant qu’il fallait le faire il y a 10 voir 15 ans.
    2. Aujourd’hui les transformations qui comptent touchent plutôt à l’introduction de robots, en Chine, au Japon ou dans la nouvelle usine de Tesla.
    3. La vraie transformation est maintenant affaire d’organisation. Dans l’usine de Tesla en question Elon Musk déplace son bureau au milieu des autres ingénieurs. Ces derniers mangent et discutent avec les ouvriers dans une ambiance « d’ingénierie rigoureuse et de génie chaotique et évolutif ».
    4. L’organisation efficace et productive ne passe plus par la hiérarchie.

  • Ignorer la montée des « barbares » annoncée par L’Obs en octobre

    1. ll s'agit de ceux qui aujourd’hui prennent les choses en main pour changer un bout de réel sans attendre. Ils sont multitude. Ils portent l’innovation foisonnante (technique, économique, sociale) et les perspectives de changement.
    2. La chape de nos élites, de notre culture de protection des avantages acquis et de mise en avant du principe de précaution leur fait la vie dure. Mais ils prennent des risques et leurs multiples piqures d’acupuncture sociale finiront bien par changer l’état du malade.

  • Se laisser gagner par la peur de l'autre
    Cette erreur, plus que les autres, pourrait avoir des conséquences dramatiques.
    Le vrai défi c'est que la crise que nous vivons nous oblige tous à réviser quelques concepts essentiels : la gauche doit revoir sa conception de la sécurité et la droite doit revoir sa tolérance du racisme. Nous devons tous revoir la place que nous faisons à l'autre, surtout quand il est différent. Pour dépasser la situation actuelle, nous devons nous ouvrir au lieu de rejeter. C'est notre responsabilité à tous… et à chacun. Mieux vaux le dire deux fois : nous devons nous ouvrir. Communiquer avec les autres et accepter leurs différences.

Crédit photo : _cedric_ (FlickR)

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Francis Pisani
@francispisani
Perspectives on innovation, creative cities, and smart citizens. Globe wanderer. Distributed self. Never here. Rhizomantic.

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Vous êtes aussi à l'aise sur le web qu'en radio? L'Atelier recrute 2…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Et si, que vous soyez emprisonné ou mort, votre travail d'enquête pouvait voir…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

💻 Raqqa vue par les jeunes Syriens en ligne : entretien avec Hala Kodmani, on vous parle aussi…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

"Bien sûr, il serait illusoire de croire qu’avec 1,3 million de messages…

Plus...