Tunisie: Pourquoi je n'ai pas fêté le 14 janvier

Samedi 14 janvier, comme beaucoup de gens, je suis allée à l'avenue Habib Bourguiba à Tunis. J’y suis allée parce qu’un an plus tôt j’étais là, et c’était une des journées les plus marquantes de ma vie, et ça le restera certainement. Mais le 14 janvier 2012 n’est sans doute pas une journée de fête. 

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier car quand j’ai vu cette image, j’ai eu envie de vomir. Vous aussi ? Tant mieux, c'est un signe de bonne santé. 


Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier car j'ai lu l’audition de Larbi Nasra, patron d’Hannibal TV, publiée par Mediapart, où il reconnait « avoir transmis de fausses informations à travers ces émissions, et entre autres : de fausses alertes, de faux appels de secours dans le seul but de terroriser la population, ainsi que d'avoir injustement mis en cause des personnalités dans des méfaits inventés de toutes pièces.." et avoue "que le contenu des programmes diffusés était de nature à créer un climat de discorde entre les Tunisiens et de mettre le pays dans l'instabilité. » Monsieur Nasra est toujours libre et pas inquiété, et sa télévision a pour nouveau slogan: "la voix du peuple". 

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier car Hédi Jilani gère tranquillement ses affaires. Toujours libre et protégé par les nouveaux hommes forts corrompus du pays.

Je ne pouvais fêter le 14 janvier car un an après l’euphorie et l'espoir, il y a encore des gens qui s’immolent par désespoir.

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier car Redeyef, première ville à s’être rebellée en juin 2008 et très violemment réprimée par Ben Ali à l'époque, n’a toujours pas eu la moindre attention des nouveaux dirigeants. Mais c’est normal, à Redeyef on ne parle pas d’identité arabo-musulmane et puis, « الشعب يريد تحرير فلسطين* « n’est-ce pas ? 


Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier car après avoir dissous le RCD, il y a encore des gens qui remplissent le rôle de milices d’un parti au pouvoir. Aujourd'hui, ce sont les nahdhaouis et c’est du grand art: "بالروح بالدم نفديك يا حكومة"** Même les RCDistes n'ont pas osé la faire celle là..

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier car quand on croit enfin pouvoir avoir une presse libre, le Premier Ministre provisoire, Hamadi Jebali, 1-nomme les patrons des médias publics et 2- les choisit minutieusement parmi la crème des propagandistes de l’ancien régime.

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier quand des une minorité violente bloque une faculté et agresse étudiants, corps enseignant et administration en toute impunité.

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier alors qu’on invite en Tunisie, en cette journée d'anniversaire, en l’Emir du Qatar, hébergeur de Sakher El Materi, et qu’on ne lui demande même pas l’extradition du mafieux. Vous parlez encore de dignité? 

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier quand le nouveau parti au pouvoir marche sur les pas de son prédécesseur confondant Etat et parti.

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier quand on a dénoncé le népotisme du clan Trabelsi/Ben Ali et qu’on a retrouvé, Rafik Bouchleka, gendre de Rached Ghannouchi, Ministre des affaires étrangères.

Je ne pouvais pas fêter le 14 janvier quand ce qu'on pensait être l'alliance gouvernementale de trois partis s'avère être un seul parti aux commandes et deux vassaux.

Je ne pouvais fêter le 14 janvier quand le Président provisoire Moncef Marzouki… en fait lui, oubliez-le!

Pour toutes ces raisons, et d’autres encore, ce 14 Janvier est loin d’être un jour de fête pour moi. S’il y a quelque chose à fêter, c’est uniquement le départ de Ben Ali. Pour le reste, le combat continue. 


*"le peuple veut libérer la Palestine!" un slogan souvent scandé par les militants nahdhaouis dans leurs meeting.
** "Nous nous sacrifions corps et âme pour le gouvernement" slogans scandés dans une contre-manif organisée par les militants nahdhaouis suite à la manifestation des journalistes contres la nomination des patrons des médias publics par le PM.

image2: Devrions-nous attendre un signal divin pour reconnaître les martyrs du bassin minier

Vues : 222

Balises : 14, Ali, Ben, Ghannouchi, Tunisie, démocratie, ennahdha, janvier, liberté, politique, Plus...révolution

Commentaire de aurore cadeus le 19 janvier 2012 à 13:00

il ne faut surtout pas vous arrêter maintenant.

Commentaire de Sarah le 19 janvier 2012 à 14:49

on ne s'arrêtera pas! :)

Commentaire de Essamba ibohn Marie Danielle le 24 janvier 2012 à 19:24

:(

esperant que ca ira :)

et que la lutte ne sera pas vaine:(

Commentaire de nicolas damitotine LIGLIH le 6 mars 2012 à 19:05

sa ses vrai

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Podcasts

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Billet de Schékinah Rodney NDALA

Lettre ouverte à l'Union-africaine

LELPourquoi l’Union-africaine ?Où veut aller l’Afrique ? Nous parlons du développement, de l émergence ici et là les rencontres se multiplient ordinaires comme extraordinaires pour quel but ? Pour poser les jalons, pour discuter des reformes, pour…Plus
il y a 53 minutes
Tamba Oularé a publié un statut
"Que faites-vous ?"
il y a 16 heures
Tamba Oularé a publié un statut
"Que faites-vous ?"
il y a 16 heures
Billet de Tamba Oularé

Ebola : Le revenu des prostituées guinéennes revu à la baisse

La persistance de l’épidémie hémorragique à virus Ebola dans la capitale guinéenne continue de produire les conséquences sur les activités socioéconomiques et politiques. Parmi elles, la prostitution qui est d’ailleurs le plus vieux et dernier…Plus
il y a 16 heures
YANKE Franck Hervé a répondu à la discussion Mettre sur pied une structure pour l'émergence des jeunes artistes africains de YANKE Franck Hervé.
"Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à ce sujet. Je prends conscience maintenat du fait que le problème ici soulevé est structurel et multidimensionnel. Déjà un moment que je l'ai…"
il y a 17 heures
Billet de AVLESSI Renaud Fiacre

LE RÊVE D’UN MONDE PLURIEL MAIS UNI.

LE RÊVE D’UN MONDE PLURIEL MAIS UNIL’histoire du monde est jalonnée de tensions, de clivages et de discriminations. La preuve la plus éloquente en est l’existence d’une longue liste de terminologies qui traduit cette différenciation : Les pays du…Plus
il y a 18 heures
Icône de profilYves Mungwahali Kaduli, BEN YAHMED ABDALLAH et Safi Watunda Mimy se sont joints à Atelier des médias
il y a 19 heures
Robert-Hugues a publié un statut
"France : Des migrants d'un autre genre http://j.mp/1yaLq8y"
il y a 20 heures
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

La carte mondiale des libertés sur Internet. http://thefreeinternetproject.org

Facebookil y a 21 heures · Répondre
Pierre Chaffanjon a aimé le blog La responsabilité de diriger des journalistes de Amaury de Rochegonde
hier
Lin Moussa DIALLO et lin dit moussa DIALLO sont désormais ami(e)s
hier
Lin Moussa DIALLO a partagé sa discussion sur Twitter
hier
Discussion publiée par Lin Moussa DIALLO

Algérie: conflit Arrabo-Mozambite.

Quel est la vraie raison de ce problème qui étouffe la paix à Ghardaia ?Plus
hier
Billet de kaptue florian

Afrique, la manne ne tombe plus du ciel"livre,recherche éditeur"

A DIEU SA MAJESTE Si un jour, il vous arrive de longer la rive gauche du fleuve NOUN, vous y trouverez à l’extrémité du continent, un baobab. Le symbole ou la marque d’une puissante chefferie ;le royaume Bamoudjo .Comment est –on arrivé à cette…Plus
hier
Billets de IBRAHIM HOUMED
hier
Sinatou Saka a aimé le blog La responsabilité de diriger des journalistes de Amaury de Rochegonde
hier

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation