productrice KARIBIO-ASY

Dans les environs de Ouagadougou, les pluies du 1 Septembre ont aussi touchées beaucoup d'habitations et de constructions (en banco surtout). Beaucoup de familles des femmes productrices de karité, associées dans l'Association Song-Taaba, ont été touchées personnellement comme en témoignent ces photos.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Cette photo témoigne aussi d'une autre réalité:l'extrême pauvreté.C'est cette situation déshumanisante que le Grand Capitaine Thomas Sankara ne voulait pas voir.C'est cette pauvreté révoltante qui fragilise l'être humain que la conscience sankariste ne pouvait pas voir et au milieu de laquelle il ne pouvait pas jouir de ces richesses faciles du pouvoir.
    Je ne peux pas aimer ses bourreaux.
This reply was deleted.