LES DEUX JOURNALISTES ARRETES

Aboubacar Sanogo et Yayoro Kangbé Charles Lopez, ont été arrêté hier Vendredi 28 Janvier 2011, au environ de 17H, à l’aéroport international d’Abidjan, par des militaires.Nos deux confrères, respectivement directeur et sous-directeur de la télévision TV Notre Patrie qui émet en zone CNO, devaient rallier l’hôtel Sebroko, siège des Nations Unies en Côte d’Ivoire, d’où ils devaient se rendre au Golf hôtel, selon notre secrétaire régional à Bouaké.‘’Les deux journalistes ont quittés Bouaké hier à 15 H à bord d’un avion des forces onusiennes pour Abidjan. Nous avons été saisis de leur arrestation ce matin.Pour l’heure, nous sommes sans nouvelle d'eux. Bien qu’étant préoccupé de leur sort, nous n’osons pas envisager le pire. La presse en à fait écho à la une du journal ‘’ Le Temps’’, les présentant à souhait comme des ‘’rebelles’’. Nous savons de fait que nos confrères sont aux mains des éléments du Groupement Aérien de transport et de Liaison (G.A.T.L).’’ : nous a confié Ladji Abou Sanogo, secrétaire régional C.I.P.J de la Valée du Bandama.Le Secrétariat général du C.I.P.JSource: www:http://ivoriancommiteeforprotectionofjo.blogspot.com
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias