DSCN0043

KIFEBE UN SAVON LOCALE PRODUIT A GOMALes œuvres locales aussi consommablesMonsieur RICHARD BULAMMBO riziki , c’est un jeune technicien docteur évoluant à goma au nord-kivu plis precisement en RDC.Il est le promoteur de l’usine de fabrication de savon appelé «KIFEBE». Ce savon kifebe est très moussé envié par les congolais, il est fabriqué en noix palmiste.C’est depuis 3 ans que monsieur RICHARD a crée son usine local appelé «savonnerie rooboti» pour contribuer au développement du pays.Importance du savon kifebeLe savon kifebe aide à faire des travaux ménagère ,la lessive des habits etc.…Le savon est important et souhaitable car sa donne du vraie mousse, il est puissant pour éliminer la saleté .FabricationLe savon kifebe est fabriqué par des graines appelé noix palmiste qui proviens de béni à quelque 180km de Goma . après les séchage des graines, les graines passe dans la machine appelé presse pour produire de l’huile palmiste, le quelle ont fait des mélange chimique pour aboutir au savon kifebe pendant 48heures. La création de l’usine «savonnerie rooboti» c’est très capital, la population applaudis.ProductionLa savonnerie rooboti produit localement 1000pieces par 3 jours en estimant 300 pièces de savons par /jourLes produits fournie par l’usine de savonnerie rooboti sont vendue souvent en intérieure du pays dans des villages. Par rapport à ça, même les habitants des villes et fin font du pays consomme les savon en crédit pour payer après un délai. Jusqu’aux derniers consommateurs profitent de ce savon.L’usine à été crée pour promouvoir la jeunesse car il connait la participation de 40 jeunes prise comme engagé et quelques journalier qui se retrouve et le chaumage disparait.Quelques difficultésJuste au début du fonctionnement de l’usine ; il ya eu d’abord le problème de la place de l’installation de l’usine ; manque d’électricité, avoir aussi le marché pour évacuer les produit.L’état exige aussi des taxes ulluccite alors que il pourrait réduire car l’usine contribue au développement.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias