il n'y a pas de sots metiers

j'ai voulu laisser à la posterité le courage l'envie d'un homme qui se bat en collectant les ordures pour gagner son pain quotidien
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias