·•● 2ème de la catégorie AFROS PÉPITES : Anis BENHALLAK & Le Pardoxical Sextet // Algérie // Maghreb Jazz ●•·Anis BENHALLAK & Le Paradoxical Sextet, un voyage au cœur de l’Afrique mystérieuse et envoutante ...Son site : www.myspace.com/anisbenhallakRéseaux Sociaux : www.facebook.com/anisbenhallakINFOS pour les ORGANISATEURS, TOURNEURS, MANAGERS, MEDIAS,… : Anis Benhallak & Le Paradoxical Sextet sont installés à Paris (France) // Contact Pro : prog@lereveafricain.comBiographie : Anis Benhallak est à Chelghoum Laid en Algérie là où il a étudié la musique Algérienne et Arabe. À l’âge de 14 ans, la guitare devient son instrument de prédilection et il commence à s’intéresser à d’autres styles musicaux. Il intègre des petites formations de variétés qui se produisent dans la région et plus tard dans le pays. Jeune, il est rapidement reconnu pour sa symbiose avec son instrument.Kind of blue de Miles Davis fut un déclic dans sa vie : il découvre le Jazz et la musique d’improvisation. Par ses propres moyens, Il se procure des partitions et se lance sur les chemins de cet univers : le Jazz qui sera le début d’une grande passion.A 21 ans, il décide de s’installer en France pour perfectionner sa technique et ses connaissances musicales. Après plusieurs années dans le milieu Jazz Parisien, il forme son groupe Anis Benhallak «Paradoxical Sextet » accompagné de musiciens internationaux : Luca Bonvini à la trompette à coulisse (Italie), Emrah Kaptan à la basse (Turquie), Adel Khababa aux percussions (Algérie), Martin Milcent au clavier (France), Romain Vignaud à la batterie (France).Sa technique et son expérience lui permettent alors de fusionner plusieurs styles qui lui sont chers. Entre ses racines Maghrébines et sa passion pour le Jazz, il crée son propre style musical.Sa musique est un voyage au cœur d’un monde où se mêle l’histoire et le mythe d’une Afrique envouteuse et mystique avec ses chants et ses rythmes, et l’univers du jazz avec sa beauté et ses richesses.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias