SAMEDI 23 AVRIL 2011Les Soirées du Rêve Africain à l'Olympic Café.Adresse : 20 rue léon, 75 018 ParisMétro : Chateau Rouge ou Marcadet Poissonniers Ligne 4 ou 12Réservation : concert@lereveafricain (précisez le nom du Groupe)PAF : 9€ + 1 conso offerte, 7€ Tarif Réduit, 5€ Abonnés au Lavoir Moderne ou à l'association Le Rêve Africain : http://mymondomix.com/Publish/fichier/986/986_473.pdf_______________________Son Site : http://www.myspace.com/ousmanezareStyle : Reggae, FolkSa Biographie : Ousmane Zaré avec le Comité des familles: Un artiste de la Génération Sankara engagé pour le hip hop et pour survivre au sida Ousmane Zaré, né en 1976 à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso est un artiste aux multiples facettes. A la fois danseur, chanteur et rappeur, il fonde en 1998 le groupe de rap burkinabé « Waguess Family » ou « Viens voir la famille ». Artiste engagé, il est également directeur artistique de l’association culturelle « Collectif 11-49 » à Ouagadougou. Là-bas, il forme et encadre les enfants défavorisés, « ceux qui ont manqué leur cursus scolaire faute de moyens ». Il leur transmet son amour pour la musique en les initiant à la danse hip hop et au rap. Cet auteur-compositeur-interprète met son talent au service des causes qui lui tiennent à coeur. C’est ainsi qu’il milite depuis plus d’un an au sein du Comité des familles, association créée et gérée par des familles vivant avec le VIH. Au Comité, l’artiste découvre un monde qu’il ne soupçonnait pas : des personnes qui affrontent debout la vie avec le virus du sida, des histoires et des parcours extraordinaires de ceux et celles qui se battent pour vivre et se soigner dans la dignité. Devant cette force collective face à l’injustice du sida, Ousmane décide de s’investir dans l’association et découvre que c’est en symbiose avec les familles qui animent l’association qu’il puise de nouvelles sources d’inspiration pour ses créations musicales. En juin 2008, alors que le Comité ouvre la Maison des familles à Paris, Ousmane apporte son art et son talent pour fêter l’inauguration de ce premier lieu d’accueil auto-géré par les familles concernées. C’est à la rentrée qu’il inaugure la première activité qui mettra tout le monde d’accord, mobilisant et fédérant petits et grands autour de cours de danse hip hop qui aboutiront à une présentation mémorable par les enfants de l’association à l’occasion d’une grande fête pour célébrer simultanément l’Aïd et Noël... Il intervient également dans l’émission de radio Survivre au Sida, diffusé à Paris, Rennes, Pau, Londres et sur le net. Dans la durée, c’est au micro de l’émission de radio hebdomadaire Survivre au sida, animée par des militants du Comité des familles, qu’il donne le meilleur de lui-même en présentant chaque semaine une chanson, y compris des inédites, celles qu’il a écrit pour exprimer ce qu’il voit et comprend du combat pour survivre au sida... .. .. .. .. .. .. ....
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias