Publications de ziad maalouf (554)

A quoi rêvent les algorithmes

Entretien avec le sociologue Dominique Cardon. Il vient de publier un court essai intitulé A quoi rêvent les algorithmes (Seuil, 2015). Il y tente “de comprendre ce que la révolution des calculs apportée par les big data est en train de faire à nos…
Lire la suite...

Informer n'est pas un délit

Rencontre avec Fabrice Arfi (Mediapart) et Paul Moreira (Premières lignes) autour du livre Informer n'est pas un délit qu'ils ont dirigé. Mathilde Mathieu, Denis Robert et Laurent Richard, tous trois co-auteurs sont également interrogés dans…
Lire la suite...

Quantified self : mesures et démesure du quotidien

Le quantified self ou quantification personnelle est un mouvement né il y a huit ans. Il consiste à mesurer ses performances et ses actions quotidiennes à l'aide de "gadgets" et de logiciels. Que nous raconte cette pratique sur l'évolution du monde…
Lire la suite...

La réalité en face : entretien avec Manoocher Deghati

Manoocher Deghati est photographe professionnel depuis près de 40 ans. Il a pris ses premiers clichés en Iran, à la veille de la révolution. Il a ensuite quitté son pays natal en 1985. Depuis il n’a cessé de parcourir le monde s’installant tour à…
Lire la suite...
L’arrivée du numérique a bousculé le monde de l'image. Elle a consacré les photographes amateurs et alarmé de nombreux professionnels. Certains observateurs y ont vu « la fin de la photographie », d’autres, l’avènement d’une nouvelle culture…
Lire la suite...
Trois ans après la création de sa Street School, une école de journalisme gratuite et ouverte à tous, l’équipe de StreetPress lance Media Maker, “un incubateur de médias innovants et citoyens”. Détails et explications dans cet entretien audio (et…
Lire la suite...
Depuis des décennies, l’art contemporain s’intéresse de près à la couche numérique de notre réalité. Installations, performances, sites Internet, films, tous les supports sont utilisés pour interroger l’évolution technologique de notre monde. C’est…
Lire la suite...
Vous m'avez manqué, c'est le titre du livre autobiographique que vient de publier Guy Birenbaum. Il y raconte sa descente aux enfers, son burn-out, sa dépression. Guy Birenbaum est journaliste, chroniqueur, blogueur, homme de radio, de télévision,…
Lire la suite...
Procès en série pour apologie du terrorisme, censures administratives de sites Internet, volonté de sortir la diffamation et l’insulte racistes du cadre de la loi de 1881 sur la liberté de la presse : les limitations de la liberté d’expression en…
Lire la suite...
Time to sign off, Brief.me et News on Demand : ces 3 services français luttent contre “l'infobésité” en filtrant l'actualité. Ils se présentent sous forme d'application ou de newsletter. Nous sommes cette semaine avec leurs fondatrice et fondateurs…
Lire la suite...

L’équipe de l’Atelier a pu assister aux 43èmes Assises de l’Union de la Presse Francophone (UPF) à Dakar. Compte rendu de cet événement avec Jean Kouchner, secrétaire général international de l'UPF, une organisation née au début des années 50.

 

Voici quelques extraits tirés de l'entretien.

Les Assises du journalisme francophone

“Il s’agit pour les journalistes et les médias de se concerter et d’échanger autour de cette grande question qu’est le numérique. Cela intervient sur la nature technique du support de presse mais aussi sur la pratique des journalistes.
(...) Les choses s’accélèrent. (...) En Afrique par exemple la télévision numérique arrivera l’année prochaine. Si on n’y prend pas garde les investissements étrangers viendront interférer avec les cultures locales. Il faut que les états aient les moyens de produire leur propre contenu.”


Le journalisme citoyen

“Force est de constater que sur internet on trouve toute une série d’informations qui sont mises en oeuvre par des personnes qui n’ont pas fait d’école de journalisme.
Comme journalisme, je revendique le droit de me faire engueuler. L’information sur laquelle je travaille c’est un droit des citoyens. Alors si je me mets mal en oeuvre ce droit là, ils ont le droit de me le faire savoir. Un des intérêts d’internet c’est que c’est justement très rapide.
Chacun a le droit de s’exprimer, même s’il n’a pas fait d’école.”

Quelle place pour les blogueurs ?

“La réalité d’aujourd’hui c’est cella là. Il y a des blogueurs, il y a des gens qui mettent en scène l’information différemment .
L’expérience assortie à l’échange permet de devenir journaliste.
On ne naît pas journaliste on le devient par différents biais. Il ne faut pas opposer un “grand” journaliste sorti d’une grande école et un “petit” journaliste qui aurait la prétention de mettre de l’information sur un blog. “

Conclusion

 

“Il nous semble nécessaire que les États s’intéressent de près au développement de l’information sur internet et que les médias numériques aient les moyens nécessaires pour faire face aux enjeux.
Il ne faut pas simplement se réjouir d’internet mais il faut s'intéresser et soutenir la fabrication des contenus avec le soucis du respect de l’indépendance des médias. “

Lire la suite...
Depuis ce samedi 29 novembre et pour deux jours; la capitale sénégalaise accueille la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage. En amont de cette rencontre, qui permettra de désigner le secrétaire général…
Lire la suite...

Récemment de passage à Montréal, j'ai eu l'opportunité de faire la connaissance des acteurs de la jeune presse hyperlocale, ces sites ou journaux qui couvrent l'actualité d'un quartier ou d'un arrondissement de la ville. Rencontre avec les porteuses et porteurs de Ruemasson.com, Le journal des voisins, QuartierHochelaga.com et Mercier-Est.

En octobre dernier, j'ai été invité à Montréal par l'Organisation Internationale de la Francophonie pour parler des projets de l'Atelier des médias lors d'une conférence sur l'avenir des médias francophones. J'ai profité de ma présence sur place pour interroger les intervenants de cette rencontre. Je ne pouvais pas, par ailleurs, passer par cette ville sans tenter d'en savoir plus sur la vie médiatique locale. C'est en parlant avec Anne-Laure Jeanson, une journaliste française installée à Montréal, que j'ai découvert l'existence de Ruemasson.com. En tentant de me mettre en relation avec les fondatrices de ce média, Anne-Laure a réalisé qu'elles étaient invitées le lendemain, vendredi 10 octobre, à participer à une émission de radio en compagnie de plusieurs autres porteurs de médias hyperlocaux. J'ai donc assisté à cette émission (merci à son animatrice Louise-Marie Bouchard) et j'ai pris quelques minutes, juste après, pour interroger les invités.

(Photo : Ziad Maalouf)

  • Stéphanie Lalut (à gauche) et Cécile Gladel (à droite) de RueMasson.com http://www.ruemasson.com, le doyen des médias hyperlocaux, fondé en 2010.

“RueMasson.com est un média électronique hyperlocal qui couvre le quartier du Vieux Rosemont. Le média génère des contenus écrits, audios et vidéos sur ce qui dessine le quartier: ses résidents, ses commerçants et ses entreprises, ses organismes, son architecture, son histoire et son développement. Il vise à donner aux résidents et à tout ceux qui sont intéressés, où qu’ils soient, un point de vue « dynamique » et « progressiste » sur la vie locale, sans tomber dans la branchitude urbaine, le discours corporatif ou la défense de la veuve et de l’orphelin.”

Extrait de leur présentation

Philippe, Stéphan et Anne-Marie de gauche à droite (Photo : Ziad Maalouf)

  • Philippe Rachiele éditeur du "journal des voisins" Journal communautaire d'informations d'Ahuntsic-Cartierville. http://www.journaldesvoisins.com. Un organe papier lancé en juin 2012.

« On a lancé le Journal parce qu’on n’était pas satisfaits de la couverture des enjeux locaux. Les gens nous disent que notre travail est nécessaire. On joue même un peu le rôle de service public, car on répond à des questions sur les services de la Ville. »

Christiane Dupont, rédactrice en chef du journal des voisins

  • Anne-Marie Provost, rédactrice en chef de Quartier Hochelaga, Un pureplayer hyperlocal né en novembre 2012.

Lire la suite...