Publications de yawo kamake (5)

Pour plus d'infos visiter notre site web: admetogo.olympe.in ou ecrire à admetogo@gmail.com 

Lire la suite...
 

PROGRAMMES DES STAGES

Lire la suite...

L’ASSOCIATION ADME-TOGO  vous convie à ses camps chantiers/stages 2015 Site Web : admetogo.olympe.in

                 L’Association le Défi pour un Monde Egalitaire (ADME-TOGO) est une organisation à but non lucratif, officiellement enregistrée sous le n° 6405 du 14 octobre 2004  au Ministère de l’Administration Territoriale.

                 Elle a pour objectif, de lutter pour une autosuffisance économique, sanitaire et la culture civique des citoyens à travers des activités agro-pastorales, culturelles et environnementales.

                    Aussi, à chaque ETE, initions-nous des activités d’accueil de volontaires et d’exécution de camps chantiers programmés ou de placement de ces volontaires en stage, selon le stage et la période choisis.

                     Il est une évidence, les raisons de voyage varient selon les volontaires. Entre autres de ces raisons, nous retenons :

-         Visiter des pays étrangers ;

-         Passer des vacances pas chères ;

-         Rencontrer des gens de pays différents ;

-         Faire quelque chose  ou poser un acte d’utilité au profit de la communauté visitée ;

-         Se rendre compte de la réalité de terrain (les réalités africaines) par rapport au domaine dans lequel le volontaire pratique son camp chantier ou son stage.

            C’est  pourquoi nos activités de camps chantiers/stages portent sur des thèmes variés de sorte à permettre à un plus grand nombre de volontaires qui décideront de venir au TOGO (Afrique de l’Ouest) auprès de notre association, de trouver un motif valable de voyage, convenable à leurs objectifs et à leurs goûts

Néanmoins, tous ces thèmes se résument généralement, en six (6) grandes thématiques :

1-    ENVIRONNEMENT (stages, reboisement, déforestation, recyclage et gestion des déchets plastiques, création et protection d’aires protégées…)

2-    AGRO-PASTORAL (stages, agriculture familiale, élevage familial, divagation des bêtes, soins vétérinaires…)

3-    EDUCATION (stages, construction de bâtiments-WC et de bibliothèques  scolaires, dotation de cantines scolaires, adduction d’eau potable, dons de matériels scolaires…)

4-    SANTE (stages, construction de cases  de santé, don de médicaments et de matériels médicaux…)

5-    ENFANCE (stages, protection des droits de l’enfant, lutte contre le trafic des enfants, adoption…)

6-    CITOYENNETE (c’est une thématique qui permet à l’association admetogo de réaliser des projets d’éducation et de sensibilisation à la citoyenneté sur toutes les questions liés à l’environnement, à l’agro-pastoral, à l’éducation, à la santé et à l’enfance, pour un changement de comportement…)

     Tous les camps chantiers de : admetogo@gmail.com reposent sur un principe de base : LE PRINCIPE D’EGALITE DES VOLONTAIRES devant le travail à faire et aux heures de repas. Nos camps chantiers sont ouverts à tout âge supérieur ou égal à 18ans. Ce sont des chantiers/stages agrémentés d’un riche programme de loisirs aussi bien sur les chantiers que hors chantiers, en étroite collaboration avec tous les volontaires. En effet une bonne partie de nos camps chantiers/stages et particulièrement les week-ends sont consacrés aux excursions, tourisme et loisirs

       La durée de nos camps chantiers/stages varie. Pour les stages, l’association ADME-TOGO accueille les volontaires à tout moment de l’année à part les périodes d’été mentionnées.

*** Camps chantiers : Trois (3) semaines à deux (2) mois.                                   

***Stages : Un (1) mois à six (6) mois.

PROGRAMME DES CAMPS CHANTIERS/STAGES DE L’ASSOCIATION ADEME-TOGO ETE 2015

 Site web: admetogo.olympe.in

                            Email: admetogo@gmail.com

                                        yawokamake@gmail.com

Contact direct: (00228)  91760601  /  98562792  /  22548906

 

 

Lire la suite...

Date : 03 mars 2015

          Un drame tragique s’est produit ce mardi 3 mars 2015 aux environs de 13h dans la ville de Kpalimé , à l’entrée du village de Kusuntu. Il s’agit d’un immeuble à l’étage en construction qui s’est effondré, au moment où les ouvriers et leur patron coulaient du béton.            L’accident a fait au moins quatre morts engouffrés dans les décombres de l’immeuble écroulé. Plusieurs blessés graves ont été évacués à l’hôpital. Selon un léger blessé, qui après les soins est revenu sur les lieux du drame, ils seraient 28 personnes à travailler sur le chantier. Avant l’écroulement du bâtiment, 11 ouvriers étaient encore en haut de l’étage pour la finition du béton. Le reste de l’équipe descendu se reposait sous l’étage en train de plier les paquets de ciment. Pour un autre ouvrier, maître ferrailleur rencontré sur les lieux, il ne doit sa vie sauve qu’à une permission dans la matinée pour être absent du chantier.

          En effet depuis 13h que le drame s’est produit, et que une foule immense a envahi les lieux, l’on aurait pu sauver des vies humaines parmi les ouvriers décédés dont certains appelaient le dehors par leur portable, d’autres faisant entendre leurs cris de détresse et de secours sous les gravas. Malheureusement tout ce beau monde ne pouvait rien par faute de moyen de secours. La foule, voyant peu après, un Caterpillar transporté  sur une remorque venir, a cru à l’arrivée d’un secours. Mais hélas, leur ouf de soulagement ne serait que d’une courte durée, le conducteur de l’engin ayant refusé d’obtempérer à toutes les supplications des uns des autres, y compris celles du chef travaux publics TP de Kpalimé, sous prétexte qu’il avait une mission sur les monts de Kuma. Ce refus n’a pas empêché la jeunesse dans la foule de retrousser leurs manches pour s’en prendre, avec leur moyens de bord, aux décombres et gravas de l’immeuble écroulé. Ces jeunes parviennent à en faire sortir des cadavres dans un état tout simplement pitoyable. Il sonnait 19h10 quand le quatrième cadavre a été extirpé des décombres.            Et ce n’est qu’aux environs de 19h30 que le Caterpillar fut ramené de force sur les lieux après les démarches du chef des TP et des forces de sécurité, pour finalement et simplement jouer au médecin après la mort, puisque après la fouille des décombres qui finissait autour de 21h45, aucun cadavre n’avait été retrouvé.

Le chantier est un hôtel en construction, un hôtel annexe de l’hôtel COURONNE D’OR. A côté de cet étage écroulé se trouve déjà deux autres immeubles à étage, de trois niveau chacun carrelés presque achevés.

 

Lire la suite...