Publications de IZANE F Gaétan (2)

Trier par
Ambiance de fêtes de fin d’années, Yaoundé sous ses beaux vêtements, le rond point de la poste centrale couvert de monde, le boulevard du 20 mai totalement relooké, YA-FE : Yaoundé en Fête est ouvert.YA-FE c’est un évènement organisé par la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY) en période de fêtes de fin d’année pour divertir ses habitants. Ces paroles du Délégué du Gouvernement à la Communauté Urbaine de Yaoundé, “Je veux voir les populations de Yaoundé vibrer lors des fêtes de fin d’années…” prouvent à quel point le gouvernement camerounais “s’implique” dans la vie de ses citoyens. Le succès de YA-FE en temps de fêtes est toujours assuré.YA-FE c’est :* “YA-FE Grande Brasserie” où on retrouve quelques bières bien connues du pays. Ici, pas de place aux jus… juste de la bière bien fraiche avec quelques larmes de sirop par là.* “YA-FE Bonne Affaires” c’est une foire où les visiteurs peuvent faire des achats de toutes sortes à “bon prix”.* “YA-FE Jeux & Loisirs” c’est un espace d’attraction où peuvent se divertir les tous petits et les jeunes en général, on y retrouve des jeux vidéo, du papi-foot…* “YA-FE Music Festival” c’est une pléthore de stars d’ici et d’ailleurs qui fait le show tous les soirs sur un podium érigé par le sponsor officiel de l’évènement (un opérateur de téléphonie mobile)YAFE en gros, c’est du loisir à fond en temps de fêtes de fin d’années. Ce succès n’est-il pas conséquent au manque d’espaces de détente à Yaoundé? Allons savoir…* Les manèges… il y en a un qui fait semblant d’en être un. Il se débrouille pour un public ciblé mais peu faire mieux. Il souffre d’un espace réduit, des badauds qui déambulent à l’accès à la recherche d’une proie facile, la nouveauté manque ici… les attractions ici sont démodées.* Les cinémas… Il y en a plus! Le seul cinéma de la place (Cinéma ABBIA) n’existe plus depuis la double fermeture des deux grands cinéma du pays (Cinéma ABBIA et Cinéma Le Wouri). Les seuls coins de projection grands publics actuels sont les Centres Culturels Français qui sont sont prit d’assaut par des réalisateurs cherchant des espaces pour vendre leurs images.* Les discothèques ou Nights Club ou encore Boites de nuit ou tout simplement “BT” comme on dit ici ne sont pas accessibles à tous. 30 000 de nos francs CFA (env 45€) pour 6 personnes soit 5000 FCFA la personne (env 7€) les discothèques les plus clémentes. Le bon camerounais fait le calcul et obtient : Entrée de YAFE : 200FCFA + 4800 FCFA de bière. Le must quoi…* Les espaces verts… ils commencent à être visible mais encore trop peu pour avoir des variantes et changer d’airEn gros, YAFE profite du manque d’espaces de détente de la cité capitale déjà habituée aux vestes de tous les fonctionnaires et employés de banque de la ville mais YAFE vient aussi combler le cette portion de clientèle qui sont ces parents qui veulent avoir un œil sur leurs gosses tout en sirotant un bon “jus de castel“…Mais pourquoi ne pas lancer aussi un appel comme celui d’@Etumnamboa : #sauvonslescinémacamerounais ???
Lire la suite...
Parmi les sites internet les plus visités du Cameroun figure celui de l'Archidiocèse de Yaoundé (www.archidiocesedeyaounde.org). Il comptabilisait déjà plus de 20 000 visiteurs. Apparemment le succès du site n'a pas suffit à faire payer les droits de réalisation du site si bien que le prestataire du site à décider de le coupé. Le message affiché sur le site est le suivant : "Pour des raisons de non règlement des factures de réalisation, le site internet de l'Archidiocèse de Yaoundé est suspendu. Pour plus de renseignements, veuillez contacter le prestataire de service"

En ligne déjà, il souffrait d'un manque de mises à jour. Ex : La visite récente du Pape Benoit XVI a été annoncée la veille sur le site alors que le cabinet de la présidence de la république l'avait annoncée plus de 4 mois à avant. C'est dire que l'information était super avariée sur ce site.Joint par notre équipe, le prestataire nous a affirmé que l'Archidiocèse de Yaoundé lui doit encore plus d'un million et demi de FCFA pour la réalisation de ce site et cela depuis presqu'un an.Malgré de multiples requêtes effectuées auprès de l'Archevêque métropolitain de Yaoundé (Mgr. Tonyé BAKOT) par le prestataire aucune nouvelle. La suite... vous la connaissez déjà.Le Cameroun se porte apparemment très mal y compris ses hommes d'église.Source : www.ingenieris.net
Lire la suite...