Publications de Awa Seydou, Journaliste (353)

Le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) organise dans le cadre de la 2e édition du Festival Sahel Jazz PLUS (prévu du 29 avril au 1mai) , un concours musical de ‘’Chansons sur la Paix et la Tolérance dans le monde’’ ouvert à tous les musiciens, mauritaniens et étrangers, de tous les genres et de tous les styles.

Ce Concours a pour objectifs de : - sensibiliser sur la culture de la paix et de la tolérance dans le monde - renforcer l’intégration culturelle des peuples résidants en Mauritanie - promouvoir les musiciens Les candidats devront s’appuyer sur une musique (avec des influences de jazz) et un texte sur la ¨Paix et la Tolérance dans le monde¨ (Les play back ne sont pas acceptés). Les inscriptions se feront auprès des points focaux de l’Association des Patriotes Unis pour le Développement (APUD) dans les neuf communes de Nouakchott .

Zone (Wilaya) Commune Point focal Contact Zone A Tevragh Zeina Abou Gibéro 46427392 Sebkha Fodié Tandia 43818255 Ksar Abdallahi Fall 46798008 Zone B Arafat Oumelmounina Deid 22375071 Riyadh Souley Ba Falilou 46001257 El Mina Néné Fouta Dialo 49335594 Zone C Teyareth Fatimetou Sidi 22360143 Dar Naim Mohamed Abdallah 22081966 Toujounine Med Abdellahi Choueib 46539894 Les inscriptions sont ouvertes du 28 Mars au 10 Avril 2016 à 00H.

Pour les candidats résidant hors de Nouakchott, les inscriptions se feront à travers le CIMAN - 1ère audition, en concert public, les 15 et 16 Avril 2016 pour sélectionner les 12 finalistes - 2ème audition, du 29 Avril au 1er Mai 2016 sur la scène principale du festival Sahel Jazz PLUS pour désigner les lauréats du concours. Les cinq (5) lauréats gagneront les récompenses suivantes : - 1er lauréats : un prix de DEUX CENTS MILLE OUGUIYAS (200 000 MRO) - 2ème lauréat : un prix de CENT MILLE OUGUIYAS (100 000 MRO) - 3ème lauréat : un prix de CINQUANTE MILLE OUGUIYAS (50 000 MRO) Les cinq (5) chansons produites par les lauréats feront l’objet d’une compilation CD + une vidéo-clip, réalisés et produit par Walf-Prod.

Pour plus d’infos contacter 00222 46 85 51 61 ou ciman.nkc@gmail.com

Lire la suite...
L’Association des Femmes Chefs de Famille se penche encore sur un autre dossier brûlant, celui de la traite de « plus de 200 mauritaniennes » en Arabie Saoudite.
(crédit photo)
Selon la présidente de l’AFCF, Aminetou Mint Moctar, que rimweb a rencontré ces femmes dont « les téléphones ont été saisis » dès la révélation de cette affaire vivent des conditions difficiles.
Certaines ont été victime de mauvais traitement, d’insultes et de séquestrations, une d’elle a été « violée » selon notre source. Elle nous explique également que la mère d’une des femmes (qui a pu cacher son phone) elle venue en pleurant la voir au siège de l’Association pour lui mettre au parfum de ce scandale d’un réseau non encore démantelé.
Une plainte a été déposée au niveau du procureur où le dossier  devait être clôturé selon la présidente de l’AFCF, ce 30 juillet. En attendant, cette militante des droits de l’homme soupçonne « certaines autorités mauritaniennes et saoudiennes de complicité» estimant que le montage d’une telle filière ne peut pas passé inaperçu.
A.S.T
Lire la suite...

Le Club des Jeunes Journalistes a  organisé une sensibilisation lors de La Journée Mondiale de Lavage des Mains  tenue ce 15 Octobre. Cette activité a été tenue  à El mina près de boutique jumbo avec l’appui de Médecins Sans Frontières (MSF). Elle avait pour but de sensibiliser la population sur l'enjeu du lavage des mains au savon.

Cette mobilisation marquée par la distribution de kits avait comme slogan: « Choisir le lavage des mains au savon, c’est choisir la santé » .

Pour Dr Gbane Mahama, Coordinateur médical à Médecins Sans Frontières(MSF) le message clé c'est : « opter pour le lavage des mains au savon, c’est choisir la santé ». Dans la même  lancée Sow Harouna Ifra de Action Contre la Faim (ACF) a estimé que cette activité contribue  entre autre à « lutter contre les maladies liées à l’hygiène » une façon pour ces partenaires d'inciter à un changement de comportement pour la santé des ménages.

Une séance de lavage des mains des membres du CJJ s’est tenue sous l’œil attentif du chef de quartier et de nombreuses familles.

Cette activité a été une occasion pour le président du Club des Jeunes Journalistes de rappeler que l’objectif de cette action est : «  d’offrir aux populations des moyens simples et à portée de main, qui leur permettent de se prémunir contre les maladies et autres épidémies, telle celle de Ebola qui ravage présentement de nombreux pays dans la sous région africaine ».Le président du CJJ a aussi salué au passage la disponibilité des partenaires tels que MSF, ACF et Sos Pairs éducateurs pour l’accompagnement de cette journée d’action à El mina, 1er du genre du CJJ.

Cette manifestation a été un espace d'information de bonnes pratiques sur la journée mondiale de lavage des mains au savon.

Lire la suite...

C’est avec une profonde tristesse que le Club des Jeunes Journalistes(CJJ) a appris le décès de Mohamed Nourredine dit Abdel Majid(Claude K) survenu à Nouakchott le 26 septembre.

Le club salue l’apport de Claude K, qui était le Webmaster du site CRIDEM. Un média électronique qui contribue à la promotion de la presse francophone et de liberté d’expression de la Mauritanie.

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille du défunt, Qu’ALLAH le Miséricordieux l’accueillir au Paradis.

Inna lillahi Wa inna ileyhi rajioune

Source : Club des Jeunes Journalistes (CJJ)

Lire la suite...

Communiqué Syndicat des Jouranlsites

Dans une initiative entreprise par le Syndicat des Journalistes de Mauritanie (SJM) en collaboration avec le Syndicat des avocats Mauritaniens , depuis plusieurs jours une série de réunions  se tient en concertations avec l’Ordre des Médecins, des Chirurgiens dentistes et les Spécialistes, les organisations civiles, les formations et partis politiques( opposition et majorité) , les centrales syndicales et les syndicats professionnels, Erudits, Imams  pour organiser une marche populaire nationale en guise de solidarité et de soutient à la cause palestinienne pour dénoncer l’agression violente contre Gaza et une  soirée de collecte de dons pour réaliser une caravane  d’aide aux populations de la ville de M’bout après la  catastrophe naturelles qu’elle a subit.

 

La commission d’organisation a décidé ce Lundi 21 Juillet 2014 :

1-      Organisation d’une marche populaire la nuit du Mercredi au Jeudi (27/07/2014) a partir de 22H30 (après la prière de Tarawouh)  pour manifester la solidarité nationale avec le peuple palestinien.  Cette marche à pour objectif de dénoncer l’offensive brutale et continue sur la bande de Gaza .Elle  à pour point de départ l’ancienne maison des jeunes et se dirigera vers la place Ibn Abass ,ou elle va se terminer par un meeting .

-2    Lancement des démarches nécessaires pour préparer une soirée de collecte de dons au           profit des populations de la ville de M’bout pour leur apporter une aide urgente.

 

 Pour plus d’informations sur les mesures  prisent dans le cadre de la préparation de la caravane de M’bout, les détails seront divulgués dans les prochains communiqués.

 

 

 La commission de communication.

 

 

                              Nouakchott le 21/07/2014.  

Lire la suite...

Lancement de la 4e édition de Mondoblog

La plateforme Mondoblog dédiée à la promotion du blog vient de lancer son concours annuel en vue du recrutement de 150 nouveaux blogueurs. Mondoblog une idée de Philippe Couve et Cédric Kalonji, est : « une plateforme de blogueurs pour contribuer au développement de contenus francophones de qualité sur Internet ».

Selon les organisateurs, les lauréats recevront une formation au printemps (avril-mai) 2015 dans « une capitale africaine ». Cette formation pratique rassemblera les lauréats de la saison 2015, autour des blogueuses et blogueurs des saisons précédentes. En 2013, les mondoblogueurs se sont retrouvés  à Dakar et en 2014 à Abidjan.

Le 1er juillet dernier ? Radio France Internationale (RFI) et France 24, en partenariat avec l’Institut français et l’Organisation internationale de la Francophonie(OIF) ont lancé cette compétition ouverte jusqu’au 10 août prochain à tous les candidats sans distinction d’âge, de sexe, d’origine ou de lieu de résidence : http://mondoblog.org/concours-2014/

Mondoblog & ses avantages

Chaque lauréat aura droit à un blog sur la plateforme Mondoblog et pourra participer à une session de formation autour du blog qui est une forme d’expression et d’engagement social.

Après la sélection des 150 lauréats qui viendront agrandir la famille Mondoblog, l’équipe de l’Atelier des médias sous la houlette Ziad Maalouf et de Simon Decreuze : « relira et éditera les contributions des blogueurs et mettra en avant les meilleures contributions » sur le site Mondoblog.org et sur les réseaux sociaux (le compte Twitter @mondoblog et la page Facebook).

Cette année le candidat est invité à travailler sur le thème «  Chez moi c'est... ».

Pour info, des blogueurs de la Mauritanie à savoir Mohamed Sneiba, Abdeljelil Mohamed Abdellahi et Awa Seydou ont pris part à Mondoblog.

Maintenant à vos claviers…

Awa Seydou Traoré

 

Lire la suite...

A l'occasion des élections présidentielles 2014, des acteurs de la Société civile ont décidé d'entreprendre une action citoyenne. C'est ainsi que les représentants d'une vingtaine d'OSC se sont organisés en Groupe de Plaidoyer pour la prise en compte de la problématique des droits humains par les prétendants à la Magistrature Suprême de la République Islamique de Mauritanie.

En partenariat avec le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l'Homme à Nouakchott, ce Groupe de Plaidoyer a adressé des lettres aux cinq candidats aux Présidentielles 2014 avec, en annexe, une Charte de bonne conduite à signer et un questionnaire à renseigner.
A ce jour, ces correspondances ont été réceptionnées par les Directoires de campagne des cinq candidats. Le Groupe de Plaidoyer espère recevoir le feedback des candidats avant le jour du scrutin; Il envisage organiser un point de presse au cours de la journée de jeudi 19 afin d'éclairer les media  et, à travers eux, l'opinion publique, sur tout le processus entamé depuis une dizaine de jours.

 

CHARTE DE BONNE CONDUITE DES CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE  2014

 

 

Nous, Candidats à l’élection présidentielle de 2014 (1er et 2ème  tour, le cas échéant) nous nous engageons à respecter scrupuleusement les règles et principes énoncés ci-après :

 

1)- Comportements à adopter et à promouvoir :

  • Privilégier l’intérêt national par rapport aux intérêts particuliers, quel qu’en soit l’enjeu ;
  • Encourager et donner l’exemple de la tolérance, du respect de l’autre et de l’ouverture d’esprit ;
  • Contribuer à entretenir un dialogue permanent entre tous les acteurs pour réussir l’alternance politique et le bon déroulement des élections ;
  • Assurer les meilleures conditions pour le vivre-ensemble et la cohabitation communautaire par le renforcement de l’unité nationale, la consolidation de la cohésion sociale et l’éradication définitive de toutes les pratiques esclavagistes et assimilées.

 

 

2)- Engagement en faveur du respect des droits de l’Homme

  • Protéger les droits des couches les plus vulnérables, notamment les femmes, les enfants, les personnes âgées et les handicapés ;
  • Garantir l’accès égal à l’éducation, à la propriété foncière et à l’état civil ;
  • Réformer radicalement le système éducatif et assurer l’insertion réelle des jeunes dans la vie active ;
  • Instaurer un système de bonne gouvernance susceptible de favoriser le dialogue et de renforcer la confiance entre l’ensemble des acteurs politiques et associatifs.

 

 

3)- Comportements à éviter :

  • Bannir la violence, l’intimidation, le vandalisme et le désordre public ;
  • Ne pas porter atteinte à la sécurité, à la dignité, à la vie privée ou à l’intégrité physique et morale d’autrui ;
  • Eviter de tenir des propos pouvant nuire à l’indépendance, à la souveraineté et à l’unité du pays ;
  • Eviter d’inciter à la haine, à l’hostilité et à toute forme de stigmatisation ou de discrimination sur une base raciale, tribale, ethnique, régionale ou de caste ;
  • Eviter de recourir à la violence, à la fraude électorale et à l’achat des consciences ;
  • Ne pas proclamer des résultats non officiels et accepter de reconnaître la défaite et féliciter le vainqueur.

 

     

Questionnaire des droits de l’Homme pour les candidats aux élections présidentielles de 2014.

 

1-    Par rapport à la consolidation de la cohabitation communautaire (Passif humanitaire, rapatriés et réfugiés au Mali), Quelles sont les mesures concrètes comptez-vous prendre à cours, moyen et long terme ?

2-    Pensez-vous que la société civile est un acteur important  et quel à niveau comptez-vous l’impliquez ?

 

3-    La question de l’état civil se pose avec acuité dans notre pays. Comment est-ce que vous comptez le régler en permettant, sans discrimination, à tous les Mauritaniens d’accéder à leur état civil plus facilement et exercer leurs  droits qui y sont rattachés?

 

4-    Envisageriez-vous de revoir la réforme foncière de 1983 en  tenant compte de la propriété des populations et en les associant à toutes les  reformes prochaines ? Si oui quelles seront  les premières mesures que vous mettrez en place pour protéger les droits de ces populations ?

 

5-    En dépit de loi criminalisant la pratique de l’esclavage, il y a toujours un sérieux problème pour faire appliquer cette loi. La justice pourrait-elle prendre des cas emblématiques et faire appliquer la loi ?

6-    Comment  comptez-vous assurer une insertion socioéconomique des esclaves et anciens esclaves ?

 

7-    Le système éducatif Mauritanien  crée davantage un fossé entre les Mauritaniens, ne pensez-vous pas qu’il soit nécessaire de le reformer en impliquant tous les acteurs afin qu’il soit plus performant et que l’école Mauritanienne redevienne ce carrefour où tous les Mauritaniens se rencontrent et se connaissent davantage.

 

8- Partant du principe que la société civile peut contribuer au  développement,  quelle est la place de la société civile dans votre programme ? La révision de la loi sur les associations serait –il finalisée durant votre mandature et à quel degré permettra-elle la protection des défenseurs de droits de l’Homme telle que définie par les engagements internationaux de la Mauritanie ?


- Liste des OSC signataires:

Ci-dessous, la liste des OSC signataires:
1)- Coalition Contre la Corruption en Mauritanie (3CM)
2)- AMDH
3)- Secours Net
4)- ONG Aiser
5)- ADED
6)- AFEDLP
7)- RDC
8)- ONG EDS
9)- OGET
10)- SOS Esclaves
11)- COVIRE
12)- ONG ALCD
13)- ONG AMANE
14)- CSVVDH
15)- MAURIFEMMES
16)- LMDH

 

 

Lire la suite...

L'ONG/Association Mauritanienne pour la santé de la Mère et de l'Enfant (AMSME) dénonce les menaces de mort  contre la présidente de l’AFCF (Association des Femmes Chefs de Famille) Aminetou Mint Moctar.

(Zeinabou Mint Taleb, Présidente de l'AMSME)

Fait un rappel que la Mauritanie est un pays musulman, sa population est musulmane, quand il s’agit du prophète PSL  et du coran nous nous sentons tous concernés sans exception.

Nos habitudes, nos coutumes, notre religion ne tolère jamais de tuer un être humain. Le fait qu’un musulman menace un autre de mort ou quiconque est une chose très grave et étrangère à nos coutumes et notre religion.

Pour cela le fait de menacer une grande militante des droits de l’homme, une citoyenne et une musulman, c’est une incitation au terrorisme et notre religion est loin de cela. Nous dénonçons fortement cette menace et cette nouvelle incitation au terrorisme et exhortons l’Etat à prendre ses responsabilités en protégeant cette citoyenne.

Personne ne peut être au dessus de la loi et ne le doit pas du tout et nous demandons par la suite qu’il ait justice.

Source : Commission communication AMSME

 

 

 

 

Lire la suite...

L’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme a appris avec consternation l’appel à meurtre contre notre camarade Aminettou Mint El Moctar, Présidente de l’Association des femmes chefs de famille(AFCF).

En effet lors d’une interview accordée par Aminettou Mint Ely à un site internet local, elle s’est prononcée sur la situation des droits humains en Mauritanie. En outre notre camarade a donné son opinion sur le cas du jeune Mohamed Ould M’khaitir  accusé d’apostasie pour avoir critiqué le système d’organisation de la société musulmane à l’époque du prophète(SAW).  A cet effet a demandé  qu’un procès équitable soit accordé au détenu d’opinion Mohamed o/ M’hkaitir.

Suite à cette interview, Yehdih Ould Dahi, chef de file du mouvement AHBAB ERRASSOUL a menacé de mort  notre camarade à travers les réseaux sociaux en appelant à tuer Aminettou Mint El Moctar qu’il considère comme une mécréante pour avoir pris cette position.

-         L’AMDH estime que  cette situation gravissime est une atteinte aux libertés fondamentales garanties par la constitution.

-         L’AMDH condamne fermement cette menace de mort ;

-         Exprime sa solidarité agissante avec notre camarade Aminettou Mint El Moctar ;

-         Invite  l’Etat Mauritanien à prendre toutes les mesures idoines afin d’assurer l’intégrité physique et morale d’Aminettou Mint El Moctar et exige l’arrêt des menaces de mort contre les personnes et l’arrestation de Yehdih Ould Dahi  pour qu’il réponde de ses actes.  

 

                                                                                  Fait à Nouakchott le 08 Juin 2014.

                                                                                           Bureau Exécutif

Lire la suite...
Je vous propose en image le 2e gala humanitaire de la Marmite du Partage tenu le 5 juin dernier à travers le slogan « Faites parler votre cœur ».
L'objectif de cette action citoyenne est de distribuer cette année plus de nourritures aux démunis lors du mois de ramadan.
Ce gala a été marqué par la prestation de la Diva Malouma , Abda Mc de Force Trankil , Ziza Gueye,  Walfadjiri,  Eben et des comédiens comme Pathé (entre autre).
(Remise attestation de reconnaissance au Club des Jeunes Journalistes)
Le bilan de l’édition passée a été jugé « très positif » par le président de la Marmite Partage Khally Diallo. L'année dernière 15000 repas ont été distribués durant le ramadan.

By Awa Seydou Traoré

Lire la suite...

Pour célébrer la journée de l’UA (Union Africaine) le CIMAN(Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott) & Prestige Communication ont organisé un concert dénommé « l’Afrique en en Fête » ce 25 mai au village de la Biodiversité.

Cette initiative placée sous le haut patronage de Dr Ndoungou Salla Ba du Secrétaire Exécutif du Comité National de lutte contre le Sida(CNLS) vise « la promotion de la démocratie, des droits de l’homme et du rapprochement des peuples en Mauritanie et partout dans le continent africain » selon les organisateurs de ce concert ouvert au public.

Dans son discours, Dr Ndoungou Salla Ba s’est dit fière de cet élan de célébration de la journée de l’UA déclarant qu’elle permet  « d’être unis et de prendre des décisions par rapport à la santé pour tous » entre autre.

Lors de cette soirée d’intégration africaine des artistes comme Coumba Salla , Penda Wouri, Mohamed Seyid , se sont produits au rythme du panafricanisme.

La célébration de ce 51e anniversaire de l’Union Africaine « revêt un caractère particulier » du fait que le Président de la République, Mr Mohamed Ould Abdel Aziz, assure la présidence de l’Union Africaine.

Une institution qui œuvre  pour la promotion de la démocratie, des droits de l'homme et du développement en l'Afrique.

Awa Seydou Traoré

 

Lire la suite...

Le CIMAN (Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott) et Prestige Communication prendront part à la célébration du 51e Anniversaire de l’Union Africaine sous le haut patronage de Dr Ndoungou Salla Ba du Secrétaire Exécutif du Comité National de lutte contre le Sida(CNLS).

Un partenariat qui s’inscrit dans le cadre du concert dénommé « l’Afrique en fête » qui se tiendra ce 25 mai au village de la Biodiversité à partir de 20h.

Cette initiative vise « la promotion de la démocratie, des droits de l’homme et du rapprochement des peuples en Mauritanie et partout dans le continent africain » selon les organisateurs de ce concert ouvert au public.

Cette soirée où vont se produire une diversité artistes (nationaux ou étrangers) verra la participation de Coumba Salla , Penda Wouri, Mohamed Seyid , Dental Orchestra entre autre.

Un peu avant ce concert dédié à l’Afrique, une table ronde aura lieu au Musée National avec Traversées Mauritanides & Africa 2.0 sous le thème : « Jeunesse africaine : les défis de l’Union ».

Un débat animés par : le Professeur Cheick Saad Bouh Kamara, Mr Abdel Aziz Ould Dahi, Ancien Ministre et Président de Mauritanie Perspectives, Hindou Mint Aïnina, Conseillère à la Primature, Abdel Khalegh Cherif, SG de la JCCM avec comme modérateur Bios Diallo.

La célébration de ce 51e anniversaire de l’Union Africaine « revêt un caractère particulier » du fait que le Président de la République, Mr Mohamed Ould Abdel Aziz, assure la présidence de l’Union Africaine.

Une institution qui œuvre  pour la promotion de la démocratie, des droits de l'homme et du développement en l'Afrique.

 

Lire la suite...

Le Club des Jeunes Journalistes (CJJ) a organisé le 16 mai dernier une soirée gala à l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse prévue chaque 3 mai. Cette activité qui s’est tenue avec le soutien du Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement entre autre s’est déroulée au restaurant la Familia.

La rencontre qui a permis au CJJ d’exprimer son rôle de «  consolidation de la démocratie et à la construction du pays, en exerçant le métier combien noble d’informer ». Une occasion aussi pour le club de : « réunir nos ainés, nos amis et nos partenaires dans un même espace, afin de discuter de la réalité de la presse dans notre pays » a annoncé pour sa part le président du CJJ Cheikh Oumar Ndiaye.

L’ex président de la CUN(Communauté Urbaine de Noaukchott), Ahmed Hamza , par ailleurs président de président de l’Association Mauritanienne pour la Francophonie (AMF) a plaidé dans une brève intervention a évoqué la nécessité de promouvoir « une télé publique et non d’état » invitant les hommes du 4e pouvoir à toujours informer juste et vrai.

Le président du Syndicat des Journalistes Mauritaniens, Ahmed Salem Ould Moktar Salem a salué l’action du CJJ comme un pas vers « la relève »  témoignant de la volonté de son association à « encourager la jeunesse » médiatique dans cette voix .

Le directeur de la presse électronique au Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, Abdallahi Ould Hormattalah, s’est réjoui de la liberté d’expression , d’opinion qui « s’exprime sans affronter l’état ».

Cette soirée marquée une remarquable prestation du groupe mythique Walfadjiri ( dont le 2e album va sortir bientôt ) a vu la présence de Imam Cheikh Ould Ely, chargé de mission au Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement.

By Awa Seydou Traoré

 Reportage Photo

Lire la suite...

Mesdames, Messieurs, bonsoir

Permettez-moi d’abord de dire mes remerciements les plus francs à nos partenaires qui ont participé à l’organisation de cette soirée, particulièrement au Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, au président de l’Association Mauritanienne de la Francophonie, M. Ahmed Ould Hamza et le groupe Walfadjiri. A vous aussi qui aviez consacré de votre temps pour répondre à notre invitation, je dis merci.

Votre présence parmi nous ici, témoigne de votre attachement à la presse en général mais aussi et surtout à la considération que vous avez pour notre Club, au-delà, aux jeunes qui ont choisi de participer à la consolidation de la démocratie et à la construction du pays, en exerçant le métier combien noble d’informer. Le Club des Jeunes Journalistes est née il y a une année.

C’est en effet en 2013 que des jeunes journalistes perdus dans les méandres des rédactions, sans véritable attache, qui avaient en commun cette soif d’écrire et d’informer, décidaient de s’organiser autour d’un même regroupement. L’idée était de trouver un créneau qui puisse procurer aux jeunes journalistes un cadre d’expression qui réponde à leurs aspirations et des moyens de formation.

Depuis, nous avons déployé bien d’efforts qui ont abouti aujourd’hui à un canevas d’activités ambitieux qui, une fois réalisé, participera, avec l’impact qui lui sied, au développement de l’espace médiatique avec des retombées positives sur la démocratie. La cérémonie que nous organisons ce soir dans le cadre du 03 mai, Journée Internationale de la Liberté de la Presse, est pour nous, une occasion de réunir nos ainés, nos amis et nos partenaires dans un même espace, afin de discuter de la réalité de la presse dans notre pays. Comme vous le savez, la presse dans notre pays reste confrontée à plusieurs problèmes dont, la rétention de l’information érigée en règle de conduite par l’administration publique, le privé, comme par les hommes politiques qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition, la formation du personnel, les moyens matériels… Seule une presse libre et épanouie est capable de jouer pleinement son rôle de quatrième pouvoir.

C’est pourquoi, notre Club s’attelle à lui trouver les moyens de ses ambitions. Et c’est particulièrement sur vous, qui appréciez cette presse à sa juste valeur, que nous comptons. Ensemble, nous réussirons, nous n’y avons pas de doute. Mesdames Messieurs, encore une fois, veuillez accepter nos remerciements pour tout ce que vous faites pour la presse Je vous remercie

Cheikh Oumar Ndiaye

Président du CJJ

Lire la suite...

L’Association HOUBOUL WATANE "Amour à la Nation" a organisé une activité de Don de Sang pour "sauver des vies" à l'hôpital SABAH (près du Carrefour Nouadhibou)  le 24 avril dernier.

Au cours de cette journée HOUBOUL WATANE créée en 2013 a enregistré 204 poches de sang de 7H jusqu’à 00h.

Cette association a été créée le 25 Novembre 2013, pour promouvoir le développement en Mauritanie sur « le plan éducatif, social, moral religieux ».  Elle veut refléter « une nouvelle vision d'une jeunesse engagée dynamique et motivée ».

Son but est d'impliquer la jeunesse à s'engager et d'améliorer les conditions du développement à travers 4 axes prioritaires dont :

-          Insertion des enfants démunis dans les établissements dont les parents non pas les moyens.

-          Don des médicaments, prise en charge des malades nécessiteux et don de Sang

-          Prévention de l'inondation 2014.

Depuis sa création cette association a réalisé le recensement des enfants démunis à travers des fiches d’enquêtes, qui sont aux nombres de 61 dont (24 Garçons et 37 Filles répertoriés par des fiches individuelles). Le 6 Mars dernier HOUBOUL WATANE a procédé à la distribution des fournitures scolaires.   Actuellement elle dispense des cours du soir pour les insérer l'année prochaine dans des écoles.

Le 8 Mars dernier pour marquer la journée mondiale de la Femme, elle a organisé une conférence religieuse présenté par l'Imam Abdoulaye SARR sur le thème: « Mariage forcé/Excision et toutes autres de violences faites à l'égard des Femmes ».

Actuellement la dite association procède au 2e volet de son action à savoir : « le don des médicaments et la prise en charge de certains malades nécessiteux ». Elle doit mener dans l’immédiat une phase d'enquête au poste de santé dans tous les moughataa « pour mieux savoir les besoins » de ces derniers.

 

 Awa Seydou Traoré

Lire la suite...

Total Mauritanie en collaboration avec le Club Planète Jeunes et les écoles partenaires a organisé une campagne de sensibilisation des enfants à la sécurité routière dénommée « En route pour ta sécurité ». Cette journée s’est déroulée le 25 avril à l’école Baobab.

Les objectifs de cette campagne scolaires visent à :

-          sensibiliser les enfants aux dangers de la route ;

-          inculquer une culture de la sécurité routière aux enfants à travers des exercices ludiques et un grand circuit routier de 72 pièces à monter soi-même ;

-         d’influer positivement sur le comportement des familles en l’incitant à respecter le code de la route.

 

Avec comme document d’appui : « Décennie d’action pour la sécurité routière 2011-202 »

-          Livret de l’enseignant

-          Cahier de l’élève

« Le Livret de l’enseignant et le Cahier de l’élève sont mis gracieusement, par Total à disposition des écoles dans un but pédagogique, dans le cadre du programme de sensibilisation des enfants à la sécurité routière. Le Livret et le Cahier ne saurait se substituer aux règles élémentaires de prudence en matière de circulation routière, ainsi qu’aux règles ou dispositions du code de la route et plus généralement toutes autres dispositions applicables à la circulation routière du pays ».

Diam LY, Baobab, Thierno Abdoulaye DJIGO, Bms El Médina et Elmina sont les  Ecoles partenaires de cette journée de marquée présidée par une forte délégation de Total Mauritanie conduit par son Directeur Général, Cheikh Oumar Diallo.

Dans son allocution TALL Mamadou, responsable du Club Planète Jeunes et représentant du programme Planète a salué « l'exemplaire collaboration entre Total et Planète Jeunes qui dure depuis plus de 7 ans » à travers différentes prestations.

 

Ensuite Ahmed Ould Responsable HSEQ-DD de la filiale, a mis en exergue l'importance de ce programme que total a  mis en œuvre avec les écoles de partout dans le monde et leur préoccupation du suivi de cette opération. ,Il a par ailleurs félicité Planète Jeunes de son engagement et de son expérience dans ce domaine.

Un mot sur le passage du Directeur Commercial……

Le Directeur Général de Total Cheikh Oumar DIALLO a rappelé l'importance de cette journée et a félicité tous les acteurs qui ont voulu accompagné Total dans cette belle initiative.

Le Directeur Commercial de Total MauritanieThierry CHORFI quant à lui est rentré directement dans le vif du sujet en invitant un élève avec des échanges: comment traverser la route et comment se déplace-il de la maison à l'école avec tous les risques que nous savons

l'élève a répondu favorablement aux questions posées par le DC qui était ravi que son interlocuteur a mis compris le message.

Par la suite les différences écoles ont présentés leurs travaux à travers des sketchs, dessins et présentations sur la sécurité routière... des moments très forts avec les enfants qui ont bien compris le message combien importants.

(Source Club Planète Jeunes Mauritanie)

 

Lire la suite...

L’Association Mauritanienne des Droits de l’homme (AMDH) en collaboration avec l’Institut pour les Droits de l’Homme et le développement en Afrique(IHRDA) a organisé un atelier sur le thème du contentieux stratégique. Au menu de ces réflexions la question de la nationalité, d’esclavage et de droit à la propriété du 20 &21 Avril dernier à l’hôtel Tfeila.

Le débat sur le contentieux stratégique qui a pour vocation la reforme du cadre juridique entre autre a été l’occasion pour les participants avocats & acteurs de la Société Civile de débattre durant deux jours sur les forces & faiblesses de l’arsenal juridique & judiciaire de la Mauritanie.

Une occasion pour la présidente de l’AMDH Me Fatimata Mbaye d’affirmer que « Il nya pas d’indépendance de la justice et des magistrats  tout est politique même la justice» se désole la lauréate du prix "Trafficking in Persons Report". Dans la même lancée, Boubacar Ould Messaoud, président de SOS-Esclaves a estimé que «  la justice mauritanienne a besoin d’être secouée » constatant en outre que « le barreau n’est pas suffisamment engagé dans la lutte que nous faisons ».

Lors de cette rencontre un focus sur la gouvernance foncière en Mauritanie a été fait par Isselmou Abdel Kader, Administrateur Civil. A travers cette présentation on remarque : « Le cadre juridique régissant la gestion de la terre demeure inappliqué alors qu’il aurait pu résoudre de nombreux problèmes résultant du vieillissement des structures sociales ou des inégalités du mode de répartition de l’espace. Dans la zone pluviale, les catégories sociales vulnérables souffrent de l’accaparement des terres par les familles dirigeantes ». Quand à Daouda Sarr de l’AMDH, il estime qu’« il faut un droit foncier plus sécurisé ». Sur ce sujet, Boubacar Ould Messaoud, président de S.-Esclaves dénonce « l’accaparement des terres par certains, (…) une volonté délibérée de coloniser la vallée » selon lui.

D’après Mamadou Sarr  Secrétaire exécutif du Forum des Organisations Nationales des Droits de l’Hommes en Mauritanie (FONADH) « l’accaparement des terres est un problème général, il ya des complicités à tous les niveaux » précisant qu’il « régler la situation des victimes »

Quant à la problématique de la nationalité, l’intervenant Me Hadj Sidy, avocat à la cour a déclaré que « l’enrôlement des mauritaniens de l’étranger est un problème sérieux » ajoutant par ailleurs qu’il ya « un besoin de prise en compte d’identification de population mauritanienne ».

Le contentieux stratégique dont un des buts est de « faire en  sorte que la législation soit interprétée et appliquée efficacement » permettra sans doute à ces acteurs de faire plus prévaloir la force de la loi à travers la mise à disposition de cet outil.

Awa Seydou Traoré

(Source: Rimweb.net)

 

 

 

 

Lire la suite...

Le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) va célébrer la Journée Internationale du Jazz le 30 avril prochain.

Cet événement mondial, proclamé par le Conseil exécutif de l’UNESCO, vise la promotion des mécanismes d’échange culturels et contribue à sensibiliser la communauté internationale sur l’importance du jazz comme vecteur de paix, d’unité, de dialogue entre les nations.

Le Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott) qui entend permettre à cet événement mondial de marquer son empreinte au pays des millions de poètes (Mauritanie), propose un programme appétissant pour célébrer cette journée dédiée à la musique Jazz.

Au menu un ambitieux programme dont voici le menu : - Exposition , Table ronde , Reprise de standards de jazz des années (Herbie Hancock, Louis Amstrong, Pepper Adams, Miles Davis, Charlie Parker, ...) - Jam session fusion de musique jazz avec la musique mauritanienne - Hommage à feue Dimi Mint Abba : à travers film, musique, photos et dédicace d’une salle

Le public est convié au CIMAN & au Centre Culturel de la Communauté Urbaine de Nouakchott pour vibrer au rythme du Jazz durant la journée du 30 avril prochain.

Awa Seydou Tra

Lire la suite...

Les 72H 2014 de ISI KOMUNIK

ISI KOMUNIK mis en place en 2010 en Mauritanie vient de tenir ses 72 d'Echanges Culturels et de Renforcement de Capacités du 10 &12 avril prochain.

L’évènement parrainé par le Président de l'Association pour la Francophonie en Mauritanie Ahmed Hamza a été marqué par un atelier de formation et le lobbying et les techniques de plaidoyers, un match  à planet foot, une conférence sur la contribution de la culture au renforcement de la cohésion sociale, un défilé de nationalités et une présentation de plats traditionnels à l’hôtel Emirat à Nouakchott .

Lors de la journée de clôture de cette activité culturelle, le Président de l'Amicale de ISI KOMINUK Ama Diallo a mis l'accent sur la portée symbolique de ces retrouvailles qui ont mis cette année un focus sur l'emploi des jeunes en Mauritanie. Ainsi pour ce dernier ce fut :"Une initiative difficile, parce que nous sommes dans un environnement sociopolitique assez complexe, le marché du travail n’est pas très accessible pour nous autre et demande beaucoup de sacrifice qui malheureusement reste vains"

Ces journées tenues en présence des étudiants de ISI KOMUNIK Dakar a permis au Directeur de cette institution à Nouakchott Alioune Mamadou Diop d'évoquer l'esprit d'ouverture de l'établissement : "Cette journée est un moment d’échanges, de réflexion et d’élaboration qui symbolise la concrétisation d’un concept, la transformation des paroles en actes".

La conférence sur la contribution de la culture au renforcement de la cohésion sociale,  a constitué un moment phare de cette rencontre. Un débat pendant lequel,  le Sociologue Abdoulaye Doro Sow a déclaré que pour promouvoir la cohésion sociale: " Il faut une volonté politique d'asseoir  un état de droit" confiant au passage qu'il ya "une méfiance culturelle" en Mauritanie. Le Co-conférencier, Prof Cheikh Saad Bouh Kamara a suggéré "le rapport aux valeurs" pour lutter contre "les conflits identitaires".

Le parrain de cette édition Ahmed Hamza parlant d'unité a confié que : "la Mauritanie peut changer si les gens veulent la changer" témoignant que "le pays est riche culturellement" mais "profondément divisé".

Ces 72h marquées par la sélection de Soro Fall comme Miss ISI KOMINUK 2014 a été marquée samedi par la prestation musicale de Baba Kane, Sira Dramé, Ziza Gueye, Fama Mbaye, Adviser, et une intervention théâtrale du comédien montant Pathé entre autre.

Reportage Photo Awa Seydou Tra

 

Lire la suite...

Pour promouvoir la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, le leader de Daande Lenol Baaba Maal a animé deux concerts pour l’Association des Femmes de Bagodine (AFB) du 10 & 11 avril dernier à la Case à Nouakchott.

Avant le concert de clôture, l’enfant chéri du fouta et les responsables de l’AFB (créée en 203) ont animé une conférence de presse à l’hôtel Tfeila. Une occasion pour la présidente de cette Association  Mariem Bela Sakho de dénoncer « les violences à l’égard des femmes & filles et d’inciter à l’égalité en matière de genre ». Répondant à une question de nos questions, elle déclare que son association a été « confrontée à des difficultés mais appuyée » afin de mobiliser le roi du Yéla « disponible à travailler avec elle » pour venir tenir un show en Mauritanie pour « un public qui m’inspire » ad-il dit.

Ce dernier qui s’est dit fasciné par la capacité de mobilisation & d’organisation de ces Femmes a estimé que « c’est une énergie à mettre en avant » avant de revenir sur quelques uns de ses projets comme la participation d’artistes Africains à la Coupe du Monde de Juin au Brésil en faveur de la lutte contre le Sida à travers Protect The Goal à Salvador de Bahia.

Baaba Maal par ailleurs l’Ambassadeur du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD),  a aussi annoncé lors de cette sortie médiatique que la célébration des 29 ans de Daande Lenol se tiendra en Mauritanie (Nouakchott) fin 2014.

Awa Seydou Traoré

(Source: Rimweb.net)

 

 

 

Lire la suite...