Contrairement aux journalistes Européen, les professionnels des médias Africains n'arrivent toujours pas à nouer les deux bouts du Mois avec ce qu'ils gagnent comme salaire ou rémunération.
A ce jour, ceux qui évoluent dans des pays développer ont la facilité de vivre mieux, rien qu'avec leurs salaires.
Ils peuvent prendre en charge leurs familles sans toute fois demander une aide ou un appui quelconque.
La question que je me pose maintenant c'est de savoir pourquoi le journalisme en Afrique ne paye toujours pas? Pour vivre un peu à l'aise, les journalistes sont obligé soit de soutenir un politicien ou bien écrire un article qui encourage les betises pour avoir un peu d'argent.
Est ce que la faute revient aux autorités du pays ou aux chevaliers du micro et de la plume eux même, qui ne savent pas comment gagner, ou soit c'est le manque de crédibilité.

Catégories