Faut-il continuer à voter ?

2016 en Afrique.
Faut-il continuer à voter ?
 
Devant des représentants en manque de cohérence et d’objectif sinon que celui de siéger et d’acheter les consciences, les représentés souffrent d’un mal de représentants.
Députés, conseillers, maires, Chefs d’État, que font-ils ?
Les pays souffrent d’un déficit de représentation, car les peuples se méfient du Représentant et des représentants. Ils se sentent mal représenté. Les représentants soufflent d’une anomalie jusque là indécelable : ils sont les élites, ils sont les hommes d’affaires, ils sont les bienfaiteurs, ils sont la corruption, ils sont la force publique, ils sont l’Exécutif, ils sont le Judiciaire, ils sont le Législatif…Ils ont atteint l’excellence de la médiocrité.
Là-bas, les partis politiques ont confisqué la démocratie au profit de l’ethnie et des groupes fermés.
 
Pourquoi voter ?

Catégories