LE COMITÉ POUR LA PROTECTION DES  JOURNALISTES
330 7th Avenue, 11th Fl., New York, NY 10001 USA 

En Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara doit soutenir la liberté de la presse
Les priorités du nouveau président doivent inclurent la défense de la liberté de la presse et
l’avancée de l’enquête sur la disparition de Guy-André Kieffer
 
 
New York, le 9 mai 2011–Avec la prise de fonction du président Alassane Dramane Ouattara en Côte d’Ivoire, il est temps de mettre fin à la persécution politique des journalistes dans ce pays, en créant un environnement où la presse, quelque soit sa tendance politique, sera libre de rendre compte de l’actualité et d'exprimer diverses opinions sans craintes de représailles, a déclaré le Comité pour la protection journalistes (CPJ) dans une lettre adressée au chef d'Etat ivoirien...

Catégories