Focus sur le "digital natif"

Sans vous raconter ma vie, j'ai le désavantage de paraître beaucoup plus jeune que ce que je ne suis et cela me fait toujours rire quand je raconte à des trentenaires que j'ai écrit mon premier travail de séminaire à l'Uni sur la machine à écrire de ma grand-maman (paix à son âme) - enfin c'est plutôt elle qui l'a tapé, mais ceci est une autre histoire- et de voir leurs têtes effarées.Ce qu'ils ne savent pas, c'est que je suis un "digital immigrant"!"Le comportement des jeunes face aux technologies à la loupePar Guy Hervier. Les entreprises vont être confrontées à deux problèmes majeurs dans les cinq années à venir. Elles vont devoir faire face à ce que certains appellent le papy krack (Connaissez-vous Bernard Spitz ?) et à l'arrivée de jeunes générations nées avec l'Internet et les technologies associées. Concernant le premier, elles vont devoir assurer le remplacement de compétences et d'expertises accumulées. Et par rapport au second, elles vont devoir aménager les conditions de travail pour les faire accepter par les jeunes qu'elles souhaitent embaucher. CapGemini vient de publier une étude sur cette catégorie d'utilisateurs intitulée Digital Natives: How Is the Younger Generation Reshaping the Telecom and Media Landscape qui étudie la génération des 15-24 ans.Pour ce qui concerne les technologies, la classification de Marc Prensky semble assez pertinente et est utilisée avec quelques variantes par les sociétés de l'Internet. Cette classification, comme la présente Louis Naugès sur son blog (Web 2.0, expliqué simplement !) comporte trois grandes familles :- Digital natif : né avec la PlayStation, le téléphone mobile, la photo numérique, l'iPod. Pour lui, le courriel est déjà dépassé, remplacé par SMS, chats et autres outils synchrones.- Digital Immigrant : né analogique, il a fait un effort pour s'adapter, mais gardera toujours son accent analogique.- Analogiste : n'a pas encore pris le virage. Il fait lire ses courriels par sa secrétaire qui les imprime pour les lui transmettre. Il en reste, beaucoup, mais ils seront en minorité dans cinq ans.(...)"Source:http://www.itrmanager.com/articles/72780/etude-capgemini-br-comportement-jeunes-face-technologies-loupe.htmlWeb 2.0, expliqué simplement: http://nauges.typepad.com/my_weblog/2006/05/web_20_expliqu_.htmlPour télécharger le doc de capgemini (après inscription): http://www.capgemini.com/resources/thought_leadership/digital_natives/

Catégories