Sélection

Faut-il faire payer Google Actualités ?

Cette fois, on ne parle plus de "déréférencer" des articles comme en Allemagne ou en Belgique, mais carrément d’arrêter un service. Google a annoncé qu’il fermera le 16 décembre son portail d’actualité "Google Noticias" en Espagne à la suite d’une loi qui entrera en vigueur le 1er janvier et qui prévoit une rétribution obligatoire en faveur des médias. A travers Google Actualités, le moteur utilise en effet de courts extraits d’articles dont il reproduit le titre, une photo et trois lignes de…
Lire la suite...

WenakLabs, naissance d'un collectif de "geeks" au Tchad

Ils sont une poignée de jeunes passionnés de nouvelles technologies, début 2014, ils se sont lancés dans un projet: celui de créer un espace de travail destiné à promouvoir et faciliter l’accès au technologies de l’information et de la communication (TIC) au Tchad. Cette semaine, l’Atelier des médias vous fait visiter ce lieu, baptisé WenakLabs.…
Lire la suite...
Le 10 décembre Amnesty International a organisé un évènement à la Gaîté Lyrique de Paris à l’occasion de sa campagne “10 jours pour signer”. Une campagne destinée à sensibiliser et à mobiliser les citoyens en faveur des personnes dont les droits fondamentaux sont bafoués partout dans le monde. Une importante partie de la journée était consacrée à la thématique de la “surveillance des données et du respect de la vie privée”. Edward Snowden, connu pour avoir révélé les détails de programmes de…
Lire la suite...

Droit d'informer et droit d'être informé

Jeudi 11 décembre, un journaliste de la chaîne al-Jazeera est mort en reportage dans le sud de la Syrie. Il est le quatrième journaliste syrien tué cette semaine en Syrie. Le 13 décembre 2013, à New York, la France organisait une réunion du Conseil de sécurité ouverte à la société civile et à la presse pour mobiliser la communauté internationale autour des nouveaux enjeux de la protection des journalistes. Un an après, qu'en est-il ?…

Lire la suite...

Burkina-Faso mon amour, tu es libre ce matin!

BURKINA-FASO mon amour, tu es libre ce matin !

Burkina-Faso mon amour tu es libre ce matin
Tu t’es débarrassé du virus Ébola qui planait sur ta tête, telle l’épée de Damoclès
Tu es déjà Libre depuis 6 semaines parce que tu as voulu te libérer
Rappelant au monde entier que tu étais le peuple de Thomas SANKARA

Tu ne pouvais plus tolérer l’intolérable, alors tu t’es levé ce matin,…

Lire la suite...