Sélection

Éduquer les jeunes aux médias

Suite aux attentats de janvier en France, une partie de la jeunesse, séduite par les théories du complot, a manifesté un refus de s’informer. En cause : un manque de culture des médias d’aujourd’hui, qui met brutalement au jour une réelle crise de la raison et de la science chez les jeunes. Eduquer les médias, mais comment ?
Lire la suite...

Ces jeunes médias qui repensent le monde arabe

A l’occasion du forum 4M, organisé il y a quelques semaines par CFI et la Fondation Samir Kassir à l’Institut Français de Beyrouth, l’Atelier des médias est allé à la rencontre de cinq jeunes porteurs de projets journalistiques innovants. Ils s’appellent Mashallah News, Beirut Report, Visualizing Impact, Frame et Syria Untold. Ils ont investi le web pour offrir une approche différente des problématiques sociales, politiques et culturelles du monde arabe.
Lire la suite...
Mercredi 7 janvier, des terroristes se sont attaqués au journal satirique Charlie Hebdo, qui est une représentation de la presse libre. Cette semaine, politiques et journalistes ont été amenés à s'approprier de nombreux symboles de la démocratie et de la République. Comment les réinvestir de sens ?
Lire la suite...

Depuis le mois de mars 2014, Le Point, Canal Plus et le groupe Lagardère ont lancé des projets médias visant les audiences africaines. Le Monde inaugure le 19 janvier prochain Le Monde Afrique. Euronews prépare, quant à elle, Africanews pour l’été 2015.
Comment expliquer l’intérêt de grands groupes médias français et européens pour le continent africain? Nous en parlons avec nos invités cette semaine.……

Lire la suite...

Activité

Nouari Ahlem a aimé la photo de Aline marie-christine ZOMO-BEM
Il y a 4 minutes
Nouari Ahlem a partagé son billet sur Facebook
Il y a 5 minutes
Nouari Ahlem a aimé le billet « 30 000 Euros : le prix de la dignité pour un métis franco-camerounais » de Serge ULESKI
Il y a 5 minutes
Nouari Ahlem commented on Serge ULESKI's blog post 30 000 Euros : le prix de la dignité pour un métis franco-camerounais
"Je suis tout à fait d'accord avec vous , pour la fin de votre billet : Quand on vous dit que rien n…"
Il y a 6 minutes
Nouari Ahlem a aimé le billet « L'assassinat de Shaïma Sabbagh, le dernier clou dans le cercueil du printemps arabe » de Serge ULESKI
Il y a 12 minutes
Serge ULESKI posted blog posts
Il y a 14 minutes
Serge ULESKI et Nouari Ahlem sont désormais ami(e)s
Il y a 19 minutes
Atelier des médias via Twitter
#Snapchat sera-t-il le nouveau fil d'info incontournable? http://buff.ly/1wDllfz  à lire sur @LeNouvelObs
Il y a 2 heures
Plus...

Sur RFI.FR

Mali: une délégation de civiles et de religieux en visite en France

Une délégation de représentants religieux et de la société civile, venue du Mali, est actuellement en France pour rencontrer le gouvernement et discuter des futures négociations à Alger. Ils étaient, ce mercredi matin, au ministère du Développement pour rencontrer la ministre Annick Girardin.

RDC: au Katanga, marche de soutien au président Joseph Kabila

En République démocratique du Congo, la majorité organise sa réplique face aux actions de l'opposition. Des marches de soutien au président Kabila ont été organisées dans certaines villes du Katanga. Mardi, à Lubumbashi, à l'appel du maire de la ville, les forces vives sont descendues dans la rue pour également dire non aux pillages et au désordre.

Un nouvel espoir de réchauffement des relations franco-marocaines

Les ministres de la Justice des deux pays doivent avoir une entrevue ce jeudi à Paris. L’objectif annoncé est d'amorcer une reprise de la coopération judiciaire entre la France et le Maroc. Des accords suspendus par Rabat en février dernier, en représailles à la convocation par la justice française, il y a un an, du patron du renseignement marocain pour des accusations de torture. Le gel de la coopération judiciaire aux conséquences non négligeables pour les binationaux et quelque 60 000… Continuer

Mali: situation tendue à Tabankort après une série de violences

Une attaque lancée dans la nuit de mardi à mercredi dans le nord du Mali par un groupe armé progouvernemental contre des rebelles a fait une dizaine de morts. Parmi eux, plusieurs kamikazes, affirment les groupes rebelles du nord. La tension dans la région n'est pas retombée même si les affrontements ont cessé.

RDC: la Monusco satisfaite du compromis, mais inquiète du climat politique

En RDC, la mission de l’ONU au Congo (Monusco) s’est félicitée de l’adoption d’une loi électorale plus consensuelle dimanche. Mais comme tout le reste de la communauté internationale, elle appelle désormais la Commission électorale nationale indépendante (Céni), à publier un calendrier électoral. Elle s’inquiète en outre, par la voix de son chef, Martin Kobler, de la dégradation politique dans le pays et notamment de la multiplication des arrestations.

Centrafrique: le texte signé à Nairobi est rejeté à Bangui

Le texte signé à Nairobi entre des partisans de Michel Djotodia et de François Bozizé est critiqué à Bangui. Le gouvernement de transition, qui n'a pas été associé à ces consultations, le rejette. Des diplomates évoquent un simple catalogue de revendications avancées par les partisans des deux anciens présidents. Quant au vice-médiateur, Soumeilou Boubeï Maïga, il estimait mardi que ce texte ne peut être validé.

Enrichissement illicite au Sénégal: première audition de Bibo Bourgi

Journée importante ce mercredi 28 janvier à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), avec pour la première fois, l’audition d’Ibrahima Aboukhalil Bourgi dit Bibo Bourgi. Ce riche homme d’affaires libanais est le principal co-accusé de Karim Wade. C’est d’ailleurs lui qui revendique près de la moitié des biens attribués par l’accusation à l’ancien ministre et fils de l’ex-président.

Rwanda: deux nouveaux génocidaires présumés jugés à Paris

Pascal Simbikangwa fût le premier Rwandais jugé en France pour sa participation au génocide de 1994. Cet ancien officier de la garde présidentielle rwandaise a été condamné - en première instance - à 25 ans de prison en mars dernier. Deux autres anciens responsables rwandais le suivront à la barre. La Cour de cassation a en effet validé le renvoi devant les assises de Tito Barahira et Octavien Ngenzi.