Sélection

Bonjour Matthieu, Bonjour Tristesse

Rencontre feutrée avec Matthieu Longatte, alias Bonjour Tristesse. Sur sa chaîne Youtube, il propose depuis un an une revue de presse hebdomadaire pleine de rage. Son podcast vidéo a déjà attiré des centaines de milliers de curieux et une grande sympathie à l'égard de ce personnage, observateur sans concession de l'actualité. Dans le studio de RFI nous avons rencontré un jeune homme posé et un analyste minutieux des médias et de la vie politique.
Lire la suite...
Fin janvier, l'application de messagerie éphémère Snapchat a lancé "Discover". Une fonction qui permet d'accéder à une sorte de mini-kiosque à journaux au sein de l'application (pour y accéder : balayer l'écran 2 fois vers la gauche). Depuis, Snapchat fait le buzz dans les milieux médias.
Lire la suite...

Regards Citoyens: un oeil sur la démocratie

Depuis 5 ans, l’association Regards Citoyens tente de mettre la France à l’heure de l’Open Data. Ce collectif de cyber-militants exploite les possibilités du numérique pour donner aux citoyens un droit de regard sur la vie politique. Leur méthode : extraire des milliers de données brutes de sites et publications institutionnels pour les transformer en outils visuels simples. Leur but : rendre accessibles et intelligibles les travaux des élus et promouvoir la transparence de la vie publique.
Lire la suite...

Au secours : Message à la jeunesse malienne.

Ce message t’est destiné à toi, jeune lecteur malien ! Tu le sais, on est perdu et sans repère, dans une jungle dominée par des loups. On sait que tu es un puissant quand tu comprends, alors on t’endort sur les futilités de la vie. Pour toi qui dort encore, je te demander de te rincer les yeux, afin de voir plus claire le message qui suit.
Lire la suite...

Activité

Atelier des médias via Twitter
Bilan de la journée critique des #médias d' @acrimed_info, qui s'est tenue le 31 janvier 2015 http://buff.ly/1M8kpIt 
Il y a 3 heures
St.Floris Crispin OUAYEMA-BIAWA est désormais membre de Atelier des médias
Il y a 4 heures
tsombo tshitukenian alain posted a blog post
Il ya de cela deux jours que l'actuel Premier Ministre de l'état heubreuxa tenu un vibrant speech a…
Il y a 5 heures
RFI via Twitter
Médias: les députés burundais reviennent sur les lois liberticides http://rfi.my/1GmA3S2  pic.twitter.com/sUtkZW4Uln
Il y a 5 heures
je suis triste aujourd'hui. quelqu'un d'important peut s’échapper d'une prison de haute sécurité au…
Fera Kodjo a partagé son profil sur Facebook
Il y a 21 heures
Atelier des médias via Twitter
Au #Liban, le musée virtuel de @MARCHLEBANON gagne une bataille contre la #censure http://buff.ly/18Osh5y  sur @GlobalVoicesFr
hier
Atelier des médias via Twitter
Internet as Public Utility: links from 24 Feb to 3 Mar http://buff.ly/1CutKdT  via @copymeorg
hier
Plus...

Sur RFI.FR

France: plainte contre une société accusée d’avoir détourné des fonds au Gabon

Le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) ainsi que plusieurs figures de la société civile gabonaise viennent de déposer plainte en France pour « corruption d’agents publics étrangers » contre la Gemalto. Les plaignants accusent cette entreprise spécialisée dans le numérique d’avoir détourné une partie des 40 milliards de francs CFA - soit 61 millions d’euros - prévus pour la mise en place d’un fichier électoral électronique fiable au Gabon. Au départ, la mise en place… Continuer

RDC: le nouveau découpage régional sur les rails

C’est désormais acté. De onze provinces, la République démocratique du Congo (RDC) va passer à 26. Le président Joseph Kabila a promulgué, en début de semaine, la loi qui entérine ce redécoupage territorial. Cette réorganisation est prévue depuis 2006 par la nouvelle Constitution, mais a du mal à être mise en œuvre. Les provinces du Bandundu, de l’Equateur, les deux Kasaï, du Katanga et la Province orientale vont être redéfinies.

Le plasticien Clay Apenouvon présente «Le film noir de Lampedusa»

Du film plastique noir étirable pour combattre l’indifférence face aux fréquents drames de l’immigration clandestine, c’est l’idée au cœur de la dernière installation du plasticien togolais Clay Apenouvon. Il présentera son œuvre « Le film noir de Lampedusa » à la fondation Blachère à Apt en France à la fin du mois. Une œuvre macabre, violente et percutante, comme la plupart des propositions de cet artiste, lui-même immigré et installé à Paris depuis près de 25 ans.

RCA: Sassou-Nguesso clarifie ses relations avec Samba-Panza

Interrogé sur les discussions qui ont eu lieu à Nairobi entre des membres de l’ex-Seleka et anti-balaka, Denis Sassou-Nguesso a reconnu qu'il avait soutenu cette initiative, afin d'essayer de ramener les groupes armés centrafricains dans le processus de paix lancé à Brazzaville. Le président congolais a d'ailleurs tenu à rassurer sur l'état de ses relations avec la présidente de transition, Catherine Samba-Panza.

Médias: les députés burundais reviennent sur les lois liberticides

Au Burundi, l'Assemblée nationale a adopté, ce mercredi 4 mars, une loi qui abroge l'essentiel des mesures liberticides à l'encontre des journalistes qui existaient depuis 2013. Et parmi les dispositions qui n'existent plus, il y a notamment l'obligation de révéler ses sources. L'Union des journalistes burundais a lutté pour que ces dispositions soient abrogées.

L'Afrique du Sud, base arrière de mouvements jihadistes?

De nouvelles révélations au sujet de celui que l'on surnomme « Jihadi John », le combattant de l'organisation Etat islamique auteur de plusieurs décapitations d'otages en Syrie. Selon plusieurs sources, dont la presse britannique, Mohammed Emwazi, de son vrai nom, aurait tenté de se réfugier en Afrique du Sud en 2009. Cette nouvelle information confirme les mises en garde de nombreux spécialistes sud-africains. Le pays a été - et est peut-être encore - utilisé comme base arrière par certains… Continuer

Le Burkina Faso autorise l'expertise des restes de Thomas Sankara

Le gouvernement du Burkina Faso a pris un décret portant « autorisation d'exhumation et d'expertises » des restes de l'ex-président Thomas Sankara. C'était l'une des promesses faites par le président Michel Kafando à son investiture, il y a quatre mois. La famille avait enclenché, en octobre 2010, une procédure sur la reconnaissance officielle de la sépulture du père de la révolution burkinabè, assassiné en 1987 lors du coup d'Etat qui a porté au pouvoir l'ancien président Blaise Compaoré.

Cameroun: 25 000 réfugiés nigérians de plus en seulement quatre jours

Près 25 000 réfugiés nigérians ont gagné le Cameroun au cours des quatre derniers jours. La plupart viennent de Dikwa, ville nigériane reprise à Boko Haram le weekend dernier par les forces militaires tchadiennes. Le HCR est débordé devant ce nouvel afflux qui s'ajoute aux 40 000 réfugiés nigérians déjà présents dans la province de l'Extrême-Nord du Cameroun.