Sélection

Radio des foyers : les migrants vous parlent

Depuis deux ans, la Radio des foyers diffuse chaque mois ses émissions depuis le foyer de travailleurs immigrés de la rue Bisson, dans le 20e arrondissement de Paris. Son objectif : permettre aux migrants de s’emparer de l’outil radio pour rompre l'isolement, combattre les préjugés et favoriser l’échange. Je vous propose de découvrir ce média engagé, lancé par l’association Attention Chantier, à travers le reportage audio à écouter ci-dessous.
Lire la suite...
Lundi 23 mars 2015, pour la première fois de son histoire, le quotidien Le Monde a chargé un robot de générer des contenus visant à rendre compte des résultats des élections départementales qui se sont tenues ce dimanche. Fréquemment gratifiés à tort du titre de « robots-journalistes », ces robots-rédacteurs produisent des textes à partir de données structurées. Faut-il s’en inquiéter ?
Lire la suite...

Doigt à l'honneur

Dans cet article paru jeudi et intitulé « Alexis Tsipras fait l’unanimité contre lui à Bruxelles », le quotidien Le Monde raconte comment le flamboyant ministre des finances grec Yanis Varoufakis entretient une relation exécrable avec son homologue allemand, Wolfgang Schauble. Le journal parle d’une « incompréhension catastrophique » après sa vidéo dans un talk-show allemand, dimanche, où le ministre grec faisait « un doigt d’honneur à Berlin ». On ne sait pas si l’Allemagne est à un doigt de…
Lire la suite...
La phase critique des pics horaires des transports en commun (appelée l'hyperpointe) sème une telle pagaille qu'elle entraîne souvent l'achat de bus ou de rames de métro supplémentaires qui doivent ensuite tourner presque à vide. C'est ce qui se serait passé à Rennes en 2012-2013 si la municipalité n'avait pas eu recours aux services du "Bureau des temps". Son fonctionnement aide à comprendre comment puiser dans la véritable intelligence des villes.
Lire la suite...

Activité

RAMANDRAIARISOA RENEE replied to Lin dit Moussa DIALLO's discussion LE "SWAHILI" NOTRE PATRIMOINE
"Salut. Pourquoi le Swahili?"
Il y a 59 minutes
Bulcke posted a blog post
Sous le haut patronnage de Son Excellence Monsieur le Ministre de la Culture,des Arts et du Patrimo…
Il y a 2 heures
Amir Hamedani posted a blog post
Alors que l’offensive de la coalition arabe au Yémen bat son plein depuis près d’une semaine, de pl…
Il y a 3 heures
Lin dit Moussa DIALLO posted a discussion
Pour une Afrique unie et forte, nous avons besoin d'une langue commune (le Swahili) et malheureusem…
Il y a 4 heures
Dogbe a partagé son billet sur Facebook
Il y a 4 heures
Dogbe posted a blog post
C'est bien de rêver mais quand c'est utopique c'est de la manipulation le  togo qui sort difficilem…
Il y a 4 heures
Regnier Félix est désormais membre de Atelier des médias
Il y a 6 heures
RFI via Twitter
Des lecteurs vidéo chinois pour contourner la censure nord-coréenne http://rfi.my/1DtGS2r  pic.twitter.com/e4kUUBBuzf
Il y a 7 heures
Plus...

Sur RFI.FR

Après la victoire de Buhari, l’amertume des enfants de Fela Kuti

C'est durant la dictature militaire du général Buhari que Fela Ransome Kuti, le roi de l'afrobeat nigérian, a été emprisonné, officiellement pour trafic de devises, en 1984. Le célèbre musicien décédé en 1997 est resté deux ans sous les verrous dans de dures conditions, à Lagos, Maiduguri, et Benin City. Aujourd'hui, les enfants de Fela sont disposés à tourner la page, mais la blessure reste ouverte.

Nigeria: l'élection de Buhari dope la Bourse de Lagos

La Bourse nigériane réagit bien à la victoire de Muhammadu Buhari, candidat de l'opposition, dans l'élection présidentielle de samedi et dimanche. C'est une bonne nouvelle pour l'économie du Nigeria. Premier producteur africain de pétrole brut, le Nigeria réalise 70% de ces recettes d'exportation avec l'or noir, or la baisse du prix du baril impacte fortement le pays.

Nigeria/Afrique du Sud: entre coopération et rivalité

L’Afrique du Sud a félicité le Nigeria pour ses élections réussies. Ce mercredi matin, le président sud-africain, Jacob Zuma, a salué le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari ajoutant qu’il espérait que les deux pays continueraient à travailler ensemble. Le Nigeria et l’Afrique du Sud - les deux super puissances du continent - coopèrent dans de nombreux secteurs, mais sont également de féroces rivaux.

Nigeria: la communauté internationale salue l’élection de Buhari

Le Nigeria s’est réveillé, ce mercredi matin, avec un nouveau président. Muhammadu Buhari a remporté la présidentielle en s’imposant face à l’actuel chef de l’Etat, Goodluck Jonathan. Pour la première fois depuis 1999, c’est un opposant qui accède à la magistrature suprême. Une alternance démocratique saluée par la communauté internationale.

Mauritanie: la grève du secteur minier paralyse le pays

En Mauritanie, la coalition du FNDU (qui regroupe plusieurs partis d'opposition, des organisations non gouvernementales et des personnalités) a organisé, mardi, une marche à Nouakchott pour soutenir la cause les grévistes de la SNIM dans leur demande de dialogue avec la direction. Depuis plus de 2 mois en effet les employés de la société minière à Zouérat et à Nouadhibou ont cessé le travail pour dénoncer la non-application d'un protocole d'accord qui prévoyait notamment une augmentation des… Continuer

Sénégal: la Raddho remet en cause le procès Karim Wade

Au Sénégal, une semaine après la condamnation de Karim Wade à six ans de prison et 210 millions d'euros d'amende, la Raddho se prononce. Pour la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme, le procès n'a pas été équitable, tant du point de vue des règles qui l'ont régi que de celui de son déroulement.

Congo-Brazzaville: l’opposition pose ses conditions au dialogue politique

Totalement divisées au sujet du changement de la Constitution, la classe politique et la société civile congolaises se montrent cependant de plus en plus favorables au dialogue. L'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, premier parti d'opposition) veut y aller, mais pose plusieurs conditions. Elle rejette l'idée d'un gouvernement d'union nationale et d'une transition.

Burkina Faso: lourdes conséquences pour la grève des chauffeurs routiers

Au Burkina Faso, pour exiger la mise en application de la convention collective sectorielle des transports, la déclaration des chauffeurs à la Caisse nationale de sécurité sociale et la suspension des rackets, les chauffeurs routiers avaient cessé le travail. Conséquence de cette grève : une pénurie de carburant à Ouagadougou ce qui a conduit la Société nationale burkinabè d'énergie électrique (Sonabel) à mettre à l’arrêt certaines centrales thermiques.