Sélection

Sortir de sa zone de confort pour innover

Pour bien débuter 2018, l’Atelier des médias s’intéresse à quatre projets lancés par des médias déjà établis dans le paysage français. lls ont choisi de sortir de leur zone de confort, en changeant de rythme de publication, de support ou de sujets…
Lire la suite...

Trois sites pour renforcer la transparence en Afrique

Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense des plateformes en ligne, issues de la société civile, qui oeuvrent pour des démocraties plus ouvertes et tentent d’enrayer la corruption dans leurs…
Lire la suite...

Marie P, Alberto Lusenge, Aussi Mélaine Otnielle and 1 more joined Atelier des médias
hier
Atelier des Médias - RFI via Facebook

Saviez vous que moins de 17% des biographies de Wikipedia portent sur des femmes...Un chiffre effarant, voire honteux. Mais la raison de ce problème n'est pas à chercher du côté d'un hypothétique…

Deo Gratias PANOU a mis à jour son profil
Dimanche
Alberto Lusenge a mis à jour son profil
Dimanche
Frandy Lesly SENATUS a recommandé le billet « Ferhat Bouda, photographe de la berbérité »de ziad maalouf
Vendredi
Abraham Mohamed est désormais membre de Atelier des médias
Jeudi
Yao Albert NGUESSAN, action culture and Micky-Love Mocombe joined Atelier des médias
13 févr.
La plume patriote a mis à jour son profil
12 févr.
Atelier des Médias - RFI via Facebook

Saviez-vous que derrière le #Bitcoin se cache un protocole (la Blockchain) dont les usages pourraient remettre en cause certains de nos fonctionnements actuels, banques, avocats, droits d'auteurs pour n'en citer que…

Mathieu MBARGA- ABEGA posted a blog post
 PRÉSIDENTIELLE CAMEROUNAISE 2018 : UNE OPPOSITION POLITIQUE DE FAÇADE Comment voulez-vous que je me taise ? Docteur Mathieu Mbarga-Abéga, Journaliste Politique et ÉcrivainDans le microcosme politique du Cameroun d’aujourd’hui, on n’a pas besoin d’ê…
11 févr.
Mathilde Saliou a mis à jour son profil
8 févr.
Mathilde Saliou’s blog post was featured
Comment promouvoir la parole des jeunes ? Comment permettre l’émergence de sujets rarement traités ? C’est à ces questions que 4 projets, Irawo, Mapp Up, Nos Mensonges et les Haut-Parleurs, tentent de répondre chacun à leur manière. Certains cherche…
8 févr.
Mathilde Saliou’s blog post was featured
Comment promouvoir la parole des jeunes ? Comment permettre l’émergence de sujets rarement traités ? C’est à ces questions que 4 projets, Irawo, Mapp Up, Nos Mensonges et les Haut-Parleurs, tentent de répondre chacun à leur manière. Certains cherche…
8 févr.
Mathilde Saliou posted a blog post
Comment promouvoir la parole des jeunes ? Comment permettre l’émergence de sujets rarement traités ? C’est à ces questions que 4 projets, Irawo, Mapp Up, Nos Mensonges et les Haut-Parleurs, tentent de répondre chacun à leur manière. Certains cherche…
8 févr.
Atelier des Médias - RFI via Facebook

Favoriser les interactions avec les personnes plutôt qu'avec les marques, pourquoi pas...Mais si c'est au détriment de l'information, méfiance. ----------------------------- Si vous nous faites confiance et que…

Plus...

Sur RFI.FR

Elections communales en Guinée: la quasi-totalité des résultats proclamés

En Guinée, la commission électorale a dévoilé en toute discrétion ses (presque) derniers résultats dans la nuit du 19 au 20 février. Même s’il reste encore au moins trois circonscriptions à annoncer, plus de deux semaines après le scrutin, les résultats très attendus de deux communes urbaines ont été enfin proclamés.

Le commerce illicite fait perdre 50 milliards par an à l’Afrique, selon l’OCDE

Mardi matin 20 février, l'Organisation de coopération et de développement (OCDE) présentait un rapport sur le commerce illicite en Afrique de l'Ouest. Chaque année, trafic, corruption et autre évasion fiscale feraient perdre quelque 50 milliards de dollars à l'Afrique. Des flux financiers qui fragilisent donc les Etats et entravent leur développement selon les experts de l'OCDE. L'Afrique de l'Ouest est particulièrement menacée par le phénomène.

Procès de Khalifa Sall: la défense sur le terrain politique

Au Sénégal, les plaidoiries de la défense entrent dans leur deuxième jour dans le procès de Khalifa Sall. Le député maire est notamment soupçonné de détournements de derniers publics, de faux et usage de faux. Le procureur a requis une peine de 7 ans de prison et 5,5 milliards de francs CFA d’amende. Lundi, les avocats de Khalifa Sall argumentaient sur les chefs d’inculpation. Aujourd’hui, place au terrain politique.

Weah face aux étudiants français avant un déjeuner mercredi à l'Elysée

Le président du Liberia, George Weah, est aujourd'hui en visite à Paris, en France. Il s’agit de son premier déplacement officiel hors du continent, près d'un mois après son investiture. C'est la première fois qu'un chef d'Etat africain s'exprimera face à la jeunesse française. Le président français Emmanuel Macron recevra mercredi le nouveau président libérien George Weah, ex-star du foot, pour un déjeuner de travail à l'Elysée en présence de nombreuses personnalités du monde sportif, tels les… Continuer

Togo: au menu du dialogue, situation des détenus et échéances électorales

Les discussions politiques reprendront vendredi au Togo. Après quelque six mois de crise, ce dialogue s’est ouvert, hier, lundi 19 février, sous facilitation ghanéenne. Mais il est déjà suspendu et ne reprendra que vendredi. Le point de discorde majeur autour de ces discussions : l’opposition, qui réclame toujours le retour à la Constitution de 1992 limitant à deux le nombre de mandats présidentiels. Hier, les discussions se sont concentrées sur les mesures d’apaisement.

[Reportage] Nigeria: la loi sur l'interdiction de la transhumance très discutée

Depuis novembre, les tensions sont vives dans le centre du Nigeria, en particulier dans l’Etat de Benue, où « l’anti open grazing law » a été appliquée. Initiée par le gouverneur Samuel Ortom, cette nouvelle loi interdit la transhumance. Pensée pour résoudre les problèmes récurrents entre agriculteurs et éleveurs, elle est loin de faire l’unanimité.

Procès Boko Haram au Nigeria: des libérations et des «dysfonctionnements»

Au Nigeria, la deuxième et dernière vague des procès de membres présumés de Boko Haram a pris fin devant le tribunal de Kainji. Les audiences avaient démarré au mois d'octobre. Sur les 1169 personnes présentes à la barre, 45 ont été condamnées à des peines allant de 2 à 15 ans de prison, et 468 ont été libérées. Les procès ont ensuite été suspendus. Ils ont repris la semaine dernière. Bilan : de lourdes peines et 475 nouvelles libérations.

Législatives à Djibouti: l’opposition boycotte, la majorité confiante

Les élections législatives à Djibouti sont prévues vendredi 23 février prochain et 65 députés doivent être élus. La campagne électorale se termine mercredi à minuit. Le scrutin laisse peu de place au doute, puisque l'ensemble des grands partis d'opposition n'a plus de statuts légaux. L'Union pour la majorité présidentielle (UMP) a donc toutes les chances de remporter la victoire. L'opposition a donc appelé au boycott de ces élections.