Sélection

Arablog: la parole à nos blogueurs arabophones

Six mois après sa naissance, la petite soeur arabophone de Mondoblog vient de vivre sa première session de formation à Tunis. Soutenue par le fond Ebticar et CFI, l’agence de coopération médias, Arablog réunit sur une même plateforme une centaine de blogueurs issus de tout le monde arabe. Quels sont les thèmes de prédilection des blogueurs arabophones? Quels sont leurs combats? Comment vivent-ils ces périodes de mutation et de violence?
Lire la suite...

Éduquer les jeunes aux médias

Suite aux attentats de janvier en France, une partie de la jeunesse, séduite par les théories du complot, a manifesté un refus de s’informer. En cause : un manque de culture des médias d’aujourd’hui, qui met brutalement au jour une réelle crise de la raison et de la science chez les jeunes. Eduquer les médias, mais comment ?
Lire la suite...

Ces jeunes médias qui repensent le monde arabe

A l’occasion du forum 4M, organisé il y a quelques semaines par CFI et la Fondation Samir Kassir à l’Institut Français de Beyrouth, l’Atelier des médias est allé à la rencontre de cinq jeunes porteurs de projets journalistiques innovants. Ils s’appellent Mashallah News, Beirut Report, Visualizing Impact, Frame et Syria Untold. Ils ont investi le web pour offrir une approche différente des problématiques sociales, politiques et culturelles du monde arabe.
Lire la suite...
Mercredi 7 janvier, des terroristes se sont attaqués au journal satirique Charlie Hebdo, qui est une représentation de la presse libre. Cette semaine, politiques et journalistes ont été amenés à s'approprier de nombreux symboles de la démocratie et de la République. Comment les réinvestir de sens ?
Lire la suite...

Activité

Aline marie-christine ZOMO-BEM commented on Aline marie-christine ZOMO-BEM's blog post TONTON EBOGO ARTISTE DE TALENT SIGNE SON RETOUR
Il y a 1 heure
Aline marie-christine ZOMO-BEM posted a blog post
Tonton Ebogo est un chanteur à succès d'origine camerounaise qui vient de signé son retour avec une…
Il y a 1 heure
Atelier des médias via Twitter
Arrestation de Rugurika au Burundi: l'Eglise appelle à sa libération http://rfi.my/1wMHHLA  Via @RFI
Il y a 7 heures
pabloemma posted a blog post
Les enfants sont un bonheur que la vie nous offre. Ils sont l'espoir d'un lendemain meilleur. Pour…
Il y a 7 heures
pabloemma a mis à jour son profil
Il y a 8 heures
Aline marie-christine ZOMO-BEM a mis à jour la photo de son profil
Il y a 8 heures
Atelier des médias via Twitter
Une soirée avec les xénophobes de «Pegida» à Berlin - Ich bin ein BerlinoirIch bin ein Berlinoir http://berliniquais.mondoblog.org/2015/01/29/une-soiree-avec-les-xenophobes-de-pegida-berlin/ 
Il y a 9 heures
SANZIMA Yves Saint-Ronnie est désormais membre de Atelier des médias
Il y a 10 heures
Plus...

Sur RFI.FR

RDC: le général Mandevu devrait être remplacé

La Monusco, la mission des Nations unies en RDC, a demandé le remplacement du général Mandevu, nommé il y a une semaine à la tête de l'opération que mène l'armée congolaise contre les FDLR, les rebelles hutus rwandais implantés à l'est du Congo. Mandevu est en effet placé par l'ONU sur liste rouge. Des unités qu'il a dirigées par le passé sont accusées de graves violations des droits de l'homme. 

La France et le Maroc reprennent leur coopération judiciaire

La France et le Maroc ont annoncé la reprise de leur coopération judiciaire suspendue par Rabat il y a près d’un an. La mesure intervenait en représailles à la convocation par la justice française du chef du renseignement marocain, Abdellatif Hammouchi, en février 2014, pour des faits présumés de torture. Le gel de la coopération a entrainé le blocage de nombreux dossiers judiciaires entre la France et le Maroc, avec des conséquences non négligeables pour les binationaux, et les quelque 60 000… Continuer

Centrafrique: les accords de Nairobi nuls et non avenus pour la CEEAC

En marge du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’union africaine, s’est tenue à l’ambassade du Tchad une réunion de la CEEAC. Etaient présents le Gabonais Ali Bongo, l’Equato-Guinéen Teodoro Obiang Nguema, le Congolais Denis Sassou Nguesso et le Tchadien Idriss Deby. Idriss Deby a été très clair : les conclusions des négociations de Nairobi, tant décriées par Bangui, ne seront pas retenues par la région.

Arrestation de Rugurika au Burundi: l'Eglise appelle à sa libération

Sollicitée depuis plusieurs jours par les nombreux soutiens de Bob Rugurika, l’église catholique du Burundi est sortie de son silence. Elle a été « peinée » par l’emprisonnement du directeur de la radio RPA explique Monseigneur Pierre Antoine Madaraga, et elle appelle à sa libération. Rappellons que Bob Rugurika a été arrêté pour «complicité d'assassinat» dans l'affaire du meurtre de trois religieuses italiennes il y a quatre mois.

Sommet de l'Union africaine: Mugabe et Essebsi, deux anciens en vedette

Vendredi, à la tribune de l'Union africaine, les deux orateurs les plus en vue étaient le Zimbabwéen Robert Mugabe, 90 ans, et le Tunisien Béji Caïd Essebsi, 88 ans.Tous deux sont des anciens de la lutte pour les indépendances africaines et se sont réclamés de la lutte contre le terrorisme.

Affaire Ping: le conseiller d'Ali Bongo contre-attaque

Au Gabon, l’attaque de la résidence de l’opposant Jean Ping début janvier fait encore la Une de l'actualité. On se souvient qu’un groupe de jeunes avaient caillassé début janvier la résidence de l’ancien président de la Commission de l’Union africaine. Celui-ci avait porté plainte contre X. Hier vendredi, c’est le conseiller du président gabonais Ali Bongo, accusé par Ping d’être le commanditaire de cette attaque, qui a décidé de porter plainte.

RDC: l'opération contre les FDLR suscite inquiétude et scepticisme

Washington et l’Union européenne saluent l’annonce d’une offensive militaire contre les rebelles du FDLR. Mais hier au lieu d’opérations conjointes avec la Monusco, ce qui était souhaité par la communauté internationale, les Forces armées de RDC se disaient décidées à faire cavalier seul, au moins dans un premier temps. Le rôle des Nations unies dans cette opération reste imprécis, et suscite scepticisme et inquiétude.